Partoo lève 15 millions d’euros auprès de son actionnaire majoritaire Webedia

L’épidémie Covid-19 a favorisé le développement de certains domaines, comme le commerce en ligne. Par conséquent, plusieurs commerçants se tournent vers l’e-commerce. Cependant, il est nécessaire d’améliorer sa visibilité par rapport à l’immensité du web. De ce fait, la start-up Partoo spécialisée en référencement web a annoncé qu’elle a levé 15 millions d’euros auprès de son actionnaire majoritaire, nommé Webedia.

Une levée de fonds incroyable

D’après la Fédération du e-commerce et de la vente à distance ou FEVAD, en France, l’e-commerce a prospéré de plus de 30 %. Avec cet essor, les ventes de Partoo ont atteint 8 millions d’euros. Certes, la start-up effectue une augmentation de 80 % chaque année. Son objectif principal est d’atteindre 100 millions d’euros d’ici 2025 en maintenant cette cadence.

Spécialiste du référencement web

Lancée par Benoit Cotte et Thibault Lévi-Martin en 2014, la plateforme peut permettre à l’e-commerçant de valoriser son image en ligne, en diffusant automatiquement les renseignements nécessaires sur une boutique (horaire et/ou adresse). Cela se fait sur une plateforme choisie (Apples Plans, Uber, Waze) sur un annuaire en ligne comme Google, ou bien sur des réseaux sociaux (Instagram ou Facebook). Toutefois, l’utilisateur a la possibilité de perfectionner ses photos, ses promotions et surtout ses informations pratiques grâce à l’interface Partoo via un abonnement payant.

Des nouvelles fonctionnalités

À l’aide de cet apport en capital, la société Partoo ambitionne une amélioration sur ses solutions de gestion de données web avec les fonctionnalités les plus avancées. Partoo souhaite en particulier élargir une solution de gestion automatisée des activités marketing et réaliser une application mobile.

Se développer à l’international

Partoo étendra ses activités à l’international en créant d’autres bureaux, particulièrement au Mexique et en Inde. Elle existe déjà en France, en Espagne, au Brésil et en Italie. Partoo prévoit évidemment d’agrandir sa base de clients, désormais concentrée sur les grosses enseignes du retail (comme But,Carrefour, Habitat,Leroy Merlin,Castorama) à des petites et moyennes entreprises.

La société accroîtra considérablement son salaire dans les années prochaines, qui passe de 200 salariés à 1000 salariés d’ici fin 2025. Ainsi, elle veut porter son chiffre d’affaires à 100 millions d’euros d’ici 4 ans. La start-up voudrait aussi recruter 800 autres collaborateurs avant la fin de l’année 2025.

Thibault Lévi-Martin souligne « cet accroissement de capital peut nous donner la possibilité de voir efficacement notre croissance pour les 3 ans prochains. Nous pourrons soutenir beaucoup de boutiques à tirer profit d’Internet afin de progresser dans leur activité».

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires