Nicolas Sarkozy et Bernard Tapie au centre d’une arnaque à la crypto-monnaie

Les arnaques à la crypto-monnaie sont de plus en plus courantes actuellement. Les pirates informatiques, pour voler votre portefeuille en ligne, multiplient les publicités mensongères et les rendent surtout plus réelles. Récemment, ces bannières publicitaires usent de la popularité des hommes politiques pour arriver à leur fin. Des noms connus par tous les français comme Nicolas Sarkozy ou encore Bernard Tapie deviennent ainsi associés, malgré eux, à l’arnaque Bitcoin.

Des arnaques de plus en plus élaborées

Pour attirer votre attention, les pirates usent d’attrapes comme « Enfin guéri du cancer, Bernard Tapie vient d’annoncer qu’il s’apprête à investir 30 millions d’euros dans une société de crypto-monnaie » ou encore « Bernard Tapie dévoile son secret pour faire fortune rapidement ». Du côté de Nicola Sarkozy, la démarche et la même. Les arnaqueurs pondent des articles aux titres très « putaclic », et attirent les personnes à leur verser de l’argent ? Une fois que vous cliquez sur un de ses articles ainsi, les pirates vont vous attirer à investir quelques bitcoins et vous promettent le remboursement du double, voire du triple. Bien évidemment, une fois l’argent versé, aucun bitcoin ne vous est rendu.

Contactés sur ses affaires d’arnaques, les avocats respectifs des deux politiciens ont confirmé qu’ils allaient porter plainte pour usurpation d’identité et arnaque. Mais malgré plusieurs mesures prises par les géants du web comme Facebook ou Google pour lutter contre ses publicités arnaques, certains pirates arrivent encore à traverser les mailles du filet.

Des arnaques de plus en plus courantes

L’usurpation d’identité est devenue courante pour les pirates en termes de crypto-monnaie. Célébrités, hommes d’affaires et hommes politiques sont les plus utilisés pour persuader les internautes de la véracité des arnaques. Parmi les noms les plus redondants se trouve celui d’Elon Musk, grand patron de Tesla. Surtout sur Twitter, les arnaques au Bitcoin à la Musk se comptent par centaines. De plus en plus élaborés, les pirates vont jusqu’à pirater des comptes officiels pour rendre leur arnaque plus convaincante. Et pire encore, certaines arnaques sont mises en avant et même sponsorisées, de quoi donner confiance aux internautes.

Pour vous protéger ainsi des arnaques en ligne, il existe divers moyens de se protéger. Par exemple, une fois que vous voyez des offres irréalistes du style « Gagner 1 000% de votre argent en 18 mois », fuyez immédiatement. Les fraudeurs de la crypto-monnaie attirent également les internautes par le biais d’un marketing intensif. Des pages complètes dans les sites web, d’énormes bannières, une horde de blogueurs rémunérés – tout est conçu pour atteindre le plus grand nombre de personnes possibles dans les plus brefs délais afin de collecter des fonds rapidement. Une offre de pièces de monnaie cryptée plus légitime n’aura pas besoin de faire de la publicité, car elle se développera naturellement.

Enfin, méfiez-vous des plateformes de trading frauduleuses, et des courtiers. Une plateforme de trading crypto-monnaie vous permet d’acheter et de vendre des devises. Mais faites vos recherches et consultez les critiques des plateformes. Certains proposeront d’excellentes offres, suggérant qu’ils peuvent surmonter les fluctuations des taux de change et qu’ils utilisent des technologies automatisées pour vous garantir le meilleur prix possible. Mais d’autres vont vous arnaquer avec des détails.

Par exemple, des offres de lancement attrayantes et des offres uniques sont conçues pour transférer de l’argent de votre portefeuille sur le site Web du courtier. Les plateformes de négociation et les sites Web de courtiers vont utiliser ces tactiques pour faire de la surenchère et vous faire perdre de l’argent. Ils ont souvent des frais de retrait élevés ou une commission coûteuse lorsqu’ils négocient des crypto-devises en livres, dollars ou en euros. Ils peuvent également parfois ajouter des processus supplémentaires pour la négociation ou les retraits, ce qui peut ajouter des heures à la procédure. Vérifiez les petits caractères avant de vous séparer de votre argent.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires