NACO continue d’élargir sa portée canadienne avec un nouveau carrefour


L’Organisation nationale des capitaux providentiels (NACO) cherche à continuer d’élargir sa présence au Canada avec le lancement de la Zone Canada, une nouvelle plaque tournante visant à faciliter les investissements interprovinciaux.

«Cela garantira aux entrepreneurs à fort potentiel de Calgary un accès instantané à un réseau national d’investisseurs.
– Claudio Rojas

La Zone Canada sera initialement un «espace construit sur mesure» au sein du Platform Innovation Centre de Calgary, qui devrait s’ouvrir aux entrepreneurs à l’automne. NACO a déclaré que l’espace utilisera «l’infrastructure numérique» pour faciliter les investissements et la syndication des transactions. En collaboration avec Platform Calgary et d’autres partenaires locaux, la NACO prévoit d’établir des liens entre d’autres centres de la zone Canada à travers le pays et de créer une «constellation d’environnements numériques d’abord» pour ouvrir aux entrepreneurs des moyens d’accéder au capital.

L’annonce de la Zone Canada a été faite lors du Sommet de l’Ouest de l’OCNA 2021, un événement virtuel comprenant du réseautage entre pairs, des tables rondes, des ateliers, des discussions avec des leaders d’opinion et une vitrine interactive.

«L’infrastructure numérique créée par NACO au cours des douze derniers mois amplifiera la syndication des accords nationaux», a déclaré Sandi Gilbert, ancienne présidente de la NACO et basée en Alberta. «Cela soutiendra à la fois les entrepreneurs et les investisseurs locaux, ce qui est essentiel pour tirer parti de la portée nationale de la NACO pour accroître les investissements en Alberta et dans l’Ouest canadien.

La NACO a cherché à étendre sa présence dans un certain nombre de régions au cours des deux années. Dernièrement, l’organisation nationale d’investisseurs providentiels a mis un accent particulier sur l’Alberta.

Ce mois-ci, l’OCNA a lancé Pathways to Capital, une initiative visant à accroître l’accès aux possibilités de capital pour les entrepreneurs de l’Alberta, avec l’intention de la porter à l’échelle nationale au cours des prochains mois. La Zone Canada fait partie de l’initiative Pathways to Capital.

La NACO a été ouverte à propos de son intention d’étendre sa portée en Alberta. En février 2020, l’organisation a révélé qu’elle ouvrirait un siège social régional de l’Ouest canadien à Calgary. En octobre, la NACO a reçu 500 000 $ pour son nouveau bureau, en plus d’aider la NACO à soutenir les organisations providentielles à but non lucratif et les accélérateurs d’entreprises et à offrir une prestation virtuelle de formation sur l’investissement, de mentorat et d’écosystèmes de l’Académie NACO.

CONNEXES: Le budget 2021 de l’Alberta comprend le financement du secteur de la technologie dans le cadre du plan global de reprise économique

L’activité accrue de la NACO en Alberta survient alors que l’écosystème technologique de la province a connu un certain nombre de changements et de croissance notables. Selon un récent rapport de la CVCA, en 2020, l’Alberta a déclaré 455 millions de dollars d’investissement en capital de risque, soit le double de l’investissement en 2019.

Cependant, plusieurs personnalités éminentes de l’écosystème, dont Gilbert, ont appelé à une plus grande participation des anges dans l’Ouest canadien. Le gouvernement provincial a également joué un rôle dans certains des changements régionaux qui affectent cela – le Parti conservateur uni coupant les principaux programmes d’innovation et en instaurant de nouveaux en 2019 et 2020.

«NACO est ravi de lancer sa première zone Canada en partenariat avec Platform Calgary pour attirer de nouveaux bassins de capitaux dans la région», a déclaré Claudio Rojas, PDG de NACO. «Cela garantira aux entrepreneurs à fort potentiel de Calgary un accès instantané à un réseau national d’investisseurs.

En plus d’annoncer la zone Canada, l’OCNA a également révélé True Angle comme lauréat du prix 2021 de la Startup of the Year d’Edmonton. True Angle a développé un appareil portable qui utilise la technologie de biofeedback activée par logiciel pour fournir une méthode éprouvée pour retrouver la fonction de déglutition. La startup a été fondée par la PDG Jana Rieger, qui a séparé True Angle de l’Université de l’Alberta en 2017.

Image courtoisie NACO.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires