Memo Therapeutics lève CHF 14 millions dans le cadre d'un tour de financement de série B


soins de santé

Memo Therapeutics AG, une société basée à Schliren, en Suisse, pour la découverte d’anticorps et l’analyse du répertoire immunitaire, a levé 14 millions de CHF dans le cadre d’un financement de série B.

Le tour était dirigé par Swisscanto Invest par la Zürcher Kantonalbank et comprenait BERNINA BioInvest, ainsi que de nouveaux investisseurs privés et des investisseurs existants Investiere, Schroder Adveq, Jaquet Partners et Redalpine.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour faire progresser le développement du MTX-COVAB, son principal anticorps candidat pour le traitement du COVID-19 jusqu’aux études cliniques de phase II, y compris la production de matériel GMP.

Le MTX-COVAB est un anticorps entièrement humain et très puissant, isolé de donneurs COVID-19 convalescents cliniquement sélectionnés qui neutralise également tous les principaux mutants connus. Memo Therapeutics AG a convenu d’un plan de développement accéléré pour MTX-COVAB avec les autorités réglementaires et prévoit de commencer les études cliniques en 2021.

La société a également l’intention d’utiliser le produit pour faire avancer le développement clinique jusqu’à la phase II de son anticorps neutralisant MTX-005, dirigé contre l’infection par le virus BK chez les patients transplantés rénaux, ce qui constitue une menace sérieuse pour le succès de la transplantation. En outre, Memo prévoit de développer des anticorps candidats anti-infectieux supplémentaires et d’étendre ses activités de partenariat avec le financement.

Dirigée par le Dr Karsten Fischer, PDG, et le Dr Christoph Esslinger, CSO, Memo Therapeutics exploite une plate-forme de découverte d’anticorps qui utilise des technologies de clonage et de criblage moléculaires microfluidiques monocellulaires rapides pour permettre l’extraction du répertoire d’anticorps et la découverte d’anticorps à la vitesse et à l’efficacité.

La plate-forme capture et préserve des répertoires entiers de cellules B de toute espèce de donneur et de tout type de cellule B sous forme recombinante pour l’affichage à l’aide de cellules de mammifères. Les répertoires d’anticorps sont ensuite criblés au format unicellulaire en utilisant une technologie de criblage microfluidique qui peut évaluer des millions d’anticorps candidats directement dans des essais fonctionnels, ce qui donne des lignées cellulaires clonales recombinantes exprimant des anticorps monoclonaux (mAbs) avec les propriétés fonctionnelles souhaitées.

En exploitant les technologies de clonage et de criblage moléculaire monocellulaire microfluidique, la société s’engage dans la découverte d’anticorps à travers les espèces et les indications pour des projets propriétaires et en partenariat. Son portefeuille actuel comprend des programmes sur les maladies infectieuses et l’immuno-oncologie.

FinSME

06/11/2020

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires

Investir dans Air Liquide

Air Liquide est un groupe français spécialisé dans la production du gaz. La fourniture de technologies est également une de ses principales activités. A travers