Malgré le procès SEC XRP, Ripple lance un nouveau produit « Hub Liquidity ».

Alors que la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a déposé une plainte contre XRPRipple lance un nouveau produit, Liquidity Hub, qui vise à devenir « un guichet unique permettant aux entreprises d’acheter des actifs tokenisées« .

Le produit « permettra aux clients d’accéder de manière transparente aux actifs cryptographiques à partir de divers sites mondiaux, y compris les teneurs de marché, les bourses, les bureaux de gré à gré et dans les futurs sites décentralisés » a déclaré la société.

Ripple Liquidity Hub bientôt lancé

Ripple a annoncé mardi le lancement d’un nouveau produit appelé « Ripple Liquidity Hub ». L’annonce explique :

« Ripple Liquidity Hub permettra aux clients d’accéder en toute transparence aux actifs cryptographiques à partir de divers sites mondiaux, y compris les teneurs de marché, les bourses, les bureaux OTC et, à l’avenir, les sites décentralisés. »

Asheesh Birla, directeur général de Ripple, a expliqué que le nouveau produit vise à être « un guichet unique permettant aux entreprises de se procurer tout actif symbolique ». Pour faire simple, ce produit permettra aux clients d’accéder en toute transparence aux actifs cryptographiques à partir de divers sites mondiaux, y compris les teneurs de marché, les bourses, les bureaux OTC et, à l’avenir, les sites décentralisés.

Ripple Liquidity Hub devrait être lancé en 2022. « Le produit prendra en charge l’intégration clé en main et le routage intelligent des commandes pour rechercher des actifs numériques à des prix optimisés, donnant aux clients la possibilité d’acheter, de vendre et de conserver facilement des actifs cryptographiques », a expliqué Ripple.

Voir plus : Twitter crée une équipe dédiée à la cryptographie pour se concentrer sur la blockchain et le Web3.

Initialement, la plateforme « prendra en charge BTC ETH LTC ETC BCH et XRP (la disponibilité variera selon la géographie.), avec des plans d’extension à des actifs plus tokenisés« , a ajouté la société, notant qu' »à l’avenir Ripple prévoit d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires telles que la prise en charge du jalonnement et des fonctionnalités de génération de rendement.

L’annonce note que Ripple utilise Liquidity Hub en interne depuis près de 2 ans « pour la gestion interne des liquidités dans le cadre de son produit On-Demand Liquidity (ODL), alimentant des millions de transactions, d’une valeur de milliards de dollars ».

Le premier partenaire de Ripple à utiliser le produit est le réseau crypto-to-cash Coinme. 

« Au départ, Coinme utilisera la plate-forme technologique sous-jacente de Liquidity Hub, avec des plans pour débloquer des fonctionnalités supplémentaires dès qu’elles seront disponibles », a détaillé Ripple.

Cette annonce de lancement de produit est intervenue alors que Ripple poursuit sa bataille juridique avec la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. L’organisme de réglementation des valeurs mobilières a poursuivi Ripple Labs, son PDG Brad Garlinghouse et son cofondateur Christian Larsen pour avoir prétendument levé plus de 1,3 milliard de dollars via XRP, ce que la commission considère comme une offre de sécurité non enregistrée. Ripple et ses dirigeants se battent contre le procès, insistant sur le fait que XRP n’est pas une sécurité.

Bonus : Elon Musk vient de vendre 1,1 milliard de dollars d’actions Tesla, une vente préprogrammée

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires