L'omnicanité peut éviter la fermeture de magasins pendant la COVID-19


Résumé de 30 secondes :

  • L’omnicanité, qui consiste à pouvoir s’adresser aux clients qui n’achètent en magasin que sur d’autres canaux (e-mail, SMS, réseaux sociaux, recherche, etc.), représente une opportunité de création de valeur importante pour les entreprises.
  • Les marques qui parviennent à se démarquer et à entretenir une relation étroite et de confiance avec leurs clients sont celles qui parviendront à maintenir leur activité sur le long terme.
  • Identifiez vos meilleurs clients et adressez des profils similaires dans vos campagnes d’acquisition afin de recruter immédiatement vos futurs meilleurs clients, ceux qui généreront le plus de valeur dans le temps.
  • Un facteur clé dans la personnalisation des actions de marketing à chaque consommateur, en fonction des produits pour lesquels il a une forte préférence. À l’aide de modèles de recommandation de produits pertinents, les détaillants peuvent transformer efficacement leurs intentions d’achat en actions, directement sur leur site web.

Dans le contexte actuel de la crise sanitaire et économique mondiale, les entreprises se trouvent confrontées à une situation sans précédent. Avec la fermeture des magasins physiques suite aux mesures gouvernementales, la résurgence du commerce électronique est à la fois essentielle et cruciale pour les détaillants.

L’urgence pour ce dernier est de compenser la perte totale d’activité en magasin en générant un trafic et des ventes qualifiés sur le site web.

Augmenter le trafic web sans céder aux pratiques intrusives et polluantes

Fortement touchées par les décrets gouvernementaux imposant la fermeture d’entreprises dans plusieurs pays, les marques doivent compter sur le web comme seule source de revenus.

Dans une telle situation, les marques risqueraient de céder à des pratiques de consommation irresponsables et donc peu efficaces, dans l’espoir de dynamiser leurs ventes en ligne.

Dans le passé, les marques ont déjà essayé de compenser la baisse du trafic en magasin par un marketing de masse et des efforts promotionnels agressifs. Une méthode qui ne fait qu’entraîner une augmentation des dépenses, une détérioration de leur marge et de la relation qu’elles entretiennent avec les consommateurs.

Une communication accrue pourrait entraîner un effet de saturation sur les cibles, déjà sollicitées par de nombreuses marques qui souhaitent amener des clients sur leurs sites web.

Dans un tel contexte, la personnalisation et la contextualisation des messages et des canaux sont plus importantes que jamais.

Les marques qui parviennent à se démarquer et à entretenir une relation étroite et de confiance avec leurs clients sont celles qui parviendront à maintenir leur activité sur le long terme.

En repensant leur approche marketing et en adoptant l’omnicanité, ils pourront orienter efficacement leurs ventes vers le web, sans avoir à réduire leurs marges.

L’omnicanité, qui consiste à pouvoir s’adresser aux clients qui n’achètent en magasin que sur d’autres canaux (e-mail, SMS, réseaux sociaux, recherche, etc.), représente une opportunité de création de valeur importante pour les entreprises.

Nous savons, par exemple, qu’un client omnicanal dépense en moyenne 3 à 4 fois plus qu’un client qui n’achète que dans un magasin. Des solutions favorisant l’omnicanité existent pour permettre aux marques de maintenir leur activité en cette période de crise.

Des solutions numériques immédiatement exploitables pour développer les ventes en ligne

L’élargissement de la clientèle est la première étape pour permettre aux marques de maintenir ou même de stimuler leurs ventes.

Identifiez vos meilleurs clients et adressez des profils similaires dans vos campagnes d’acquisition afin de recruter immédiatement vos futurs meilleurs clients, ceux qui généreront le plus de valeur dans le temps.

De plus, pour transformer le trafic des clients en magasin en trafic sur le web, le marketing individualisé est une solution efficace. La proximité résultant de la personnalisation des messages est un facteur crucial dans la réussite des campagnes.

Savoir identifier les besoins de chaque client et les approcher au moment le plus approprié est la valeur ajoutée de l’analyse des données, rendue possible par l’IA et réalisée par un marketing individualisé.

L’analyse des données par intelligence artificielle offre aux détaillants la possibilité de détecter les intentions d’achat sur leur site web.

Un facteur clé dans la personnalisation des actions de marketing à chaque consommateur, en fonction des produits pour lesquels il a une forte préférence. À l’aide de modèles de recommandation de produits pertinents, les détaillants peuvent transformer efficacement leurs intentions d’achat en actions, directement sur leur site web.

C’est pourquoi il est urgent que les distributeurs repensent leur façon de faire du marketing aujourd’hui et développent des scénarios de marketing adaptés avec des messages pertinents et individualisés, qui leur permettront de maintenir les liens avec leurs clients et de soutenir le chiffre d’affaires.

David Le Douarin a commencé sa carrière professionnelle en 2001 chez Yahoo, en tant que responsable de la chaîne européenne. Il a rejoint la start-up Freever en 2003, spécialisée dans les services de télécommunications sur Internet, qui a été rachetée en 2007 par Buongiorno. En 2011, il a participé à la création de Lumata, spécialisée dans le marketing mobile. En 2014, il rencontre Olivier Marc avec qui il fonde Advalo, une solution marketing individualisée pour les acteurs de la grande distribution.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires