L’importance de l’email marketing dans l’ecommerce

0
269

Véritable pilier dans la stratégie de marketing digital, l’email marketing est essentiel pour faire évoluer tout business en ligne (ecommerce, infopreneur, …). Mais en quoi consiste ce procédé devenu indispensable ? Quelles en sont les avantages sur le long terme ?

Si le sujet t’intéresse, ne bouge pas, et découvres-en les secrets pour un business en ligne qui perdure.

L’email marketing, en quelques mots

L’email marketing, appelé aussi le marketing par courriel, consiste en la conception, puis l’envoi de mails par un canal de marketing direct. Autrefois, fait en masse, aujourd’hui l’email marketing repose sur le consentement des contacts et met l’accent sur une personnalisation des messages envoyés.

Il a pour finalité de créer un lien entre la marque et ses prospects. Il est l’outil le plus efficace pour augmenter son audience et le nombre de ses clients. Une étude a démontré qu’il était le moyen de communication par excellence par les entreprises avec un pourcentage de 95,3%, un chiffre impressionnant, dépassant même les sites web avec 91% et les réseaux sociaux (73,4%).

Quelques chiffres : en France, le taux d’ouverture d’un mail est de 41%, contre 5,67% pour le taux de clic.
Ce qui signifie que pour 1000 visiteurs, 410 personnes ouvriront le mail, et seulement 57 personnes cliqueront sur le lien indiqué.

Mais pour y parvenir, l’email marketing doit être bien ficelé,et ne rien laisser au hasard.

Il ne faut surtout pas oublier que les mails envoyés doivent impérativement répondre aux attentes de votre cible et s’adapter en conséquence à son comportement.

Une étude de la cible est primordiale. Quelles sont ses problèmes et ses besoins ? Répondre à ses questions vous permettra de réaliser un emailing efficace pour satisfaire votre cible et accroître vos ventes.

Créer une stratégie emailing efficace en 5 étapes

Pour cela, il est important de personnalisé et contextualisé les messages et ne pas les envoyer bêtement en masse, chose que font bon nombre de sociétés n’ayant pas le budget nécessaire pour faire appel à un webmarketeur performant.
Voyons ensemble les étapes nécessaires pour un emailing parfait !!

Etape 1: Identifier ses objectifs et étudier la cible

Bien que la finalité est d’augmenter votre CA, il est nécessaire de se fixer des objectifs pour l’atteindre.
Il faut alors être plus visible, avoir davantage de trafic, toucher une plus grande part de marché, et donc avoir plus de contacts, interagir avec votre cible, …

Quels sont vos objectifs ? Notez-les bien afin de ne pas les perdre de vue.

Ensuite, il est indispensable de donner le bon message à votre cible, celui qui va les séduire et les mener à l’achat. Dans ce cas, vous comprendrez bien qu’il est indispensable de faire sa connaissance et d’étudier son comportement, ses attentes, ses besoins, ses centres d’intérêt, …

Le profil de votre cible doit être très précis afin d’établir la meilleure des communications. Vous ne pourrez pas avoir le même discours avec un étudiant qu’avec un sexagénaire par exemple.
Il est donc souvent nécessaire de segmenter sa base de contacts pour délivrer le meilleur message adapté à chacun.
Plus l’étude de votre cible sera pertinente et approfondie, plus votre emailing sera efficace.

Point important : selon le parcours du prospect, son attitude sera différente. A-t il conscience de son besoin ou pas encore ?

Etape 2 : Soigner la première impression

Pour atteindre vos objectifs, il est indispensable que vos contacts ouvrent votre mail. Sinon, cela pourra être le meilleur mail du monde, s’il n’est pas ouvert, vos potentiels prospects n’en prendront pas connaissance, et c’est bien dommage.

Pour l’inciter à ouvrir votre mail, il faut respecter certains points essentiels, comme indiquer :

  • le nom de l’expéditeur. Evitez les mots génériques comme “contact”, soyez plus personnel avec, par exemple “L’équipe Nom de l’entreprise” ;
  • l’objet du mail. Ne soyez pas trop longs, mais préférez un message clair, précis et concis. N’oubliez pas que certaines personnes le liront depuis leur smartphone. Il faut donc privilégier une lecture facile ;
  • la première ligne du texte de votre mail (dit aussi le preheader). Elle permet de donner quelques précisions à l’objet de votre mail. Evitez le “Si vous ne visualisez pas cet e-mail correctement…” ;
  • la date d’envoi. Bien qu’il n’existe pas de moment parfait, le moment de l’envoi du mail a une réelle incidence sur son ouverture. Il dépend cependant de votre cible, et de son secteur d’activité.

Etape 3 : Faire du charme à vos contacts

Pour cela, le contenu du mail doit être :

  • pertinent. Le contenu doit être en adéquation avec l’objet du mail. Si tel n’est pas le cas, vous prenez le risque de vous griller définitivement auprès de vos éventuels prospects. Evitez les mail à visée trop promotionnelle, et donnez-leur de la vraie valeur ajoutée. Le contenu doit être informatif, éducatif ou divertissant.
  • visuel. Les internautes vont de plus en plus sur le net depuis leur tablette ou leur smartphone. Le design se doit donc d’être étudié. Bien souvent, le visuel fait la différence. Mais attention, cependant à ne pas trop en faire, au risque de passer pour un spam.
  • ni trop court, ni trop long. Restez focus et ne risquez pas de perdre votre cible avec des messages inutiles. Soyez précis et clairs. Le texte doit être de taille suffisante, mais pas dépasser un certain nombre de caractères pour rester percutant.

Être percutant pour conclure

A ce stade, vos contacts ont ouvert votre mail, cliqué sur le lien et ont découvert votre offre. A présent, pour ces internautes en prospects qualifiés, il faut les convaincre de passer à l’action.

Les “call to action”, ou bouton d’appel à l’action

Il s’agit des boutons, comme“Acheter maintenant” pour passer à l’étape suivante. Ils sont une conclusion de votre mail. Aura-t il séduit ? C’est de cette manière que vous allez le savoir. Mais le but n’est pas seulement d’aboutir à un seul clic, mais dans un premier temps d’amener le visiteur sur une landing page.

La landing page

La landing page est une des premières pages de ce que l’ion appelle un tunnel de vente, soit l’ensemble de pages qui vont amener un visiteur à devenir un prospects, puis un prospect qualifié, et pour finir un client.
Le mot tunnel est quelque peu incorrect, car ce cheminement prend plutôt la forme d’un entonnoir. Vous comprendrez bien que le nombre de personnes à l’arrivée est nettement inférieur à celles présentes au départ. Cela fait comme un écrémage.
Donc pour avoir un des meilleurs taux de conversion possibles, il faut soigner sa campagne d’emailing, tout comme la landing page et les autres étapes de votre tunnel de vente.

Etape 5 ; Analyser et optimiser ses campagnes d’emailing

Certains point sont à étudier :

  • le taux de délivrabilité : pour ainsi prendre conscience de la qualité de votre base mails. Il se calcule en divisant le nombre de mails délivrés par le nombre de mails envoyés.
  • le taux d’ouverture, soit le nombre de mail ouverts divisé par le nombre de mails envoyés. C’est à ce moment que vous pouvez juger de votre réputation d’annonceur.Plus il est bas, plus votre réputation est faible à leurs yeux.
  • le taux de clics, soit le nombre de clics divisé par le nombre de mails délivrés.
  • le taux de réactivité, soit le nombre de clics divisé par le nombre de mails ouverts. Il est, pour beaucoup, l’indicateur le plus important qui mérite le plus d’attention. Vous pouvez ainsi jauger de l’intérêt de votre message auprès de votre cible.
  • le taux de désabonnement, soit le nombre de désabonnements divisé par le nombre de mails envoyé.

Tirez ainsi les bonnes conclusions de votre campagne d’email marketing. Il est alors possible de faire de l’A/B testing pour optimiser les résultats de votre campagne d’email marketing.

Réaliser une campagne d’email marketing est donc indispensable dans l’ecommerce. Pour que celle-ci soit efficace, elle doit être adaptée à votre cible, répondre à ses attentes, ses besoins et à ses comportements.

N’oubliez pas également de segmenter votre base de contacts pour personnaliser de manière optimale votre communication.

Faites des tests. On ne trouve généralement pas la meilleure communication dès la première tentative. Il faudra alors faire preuve de persévérance. Mais vous avez toutes les cartes en main, alors lancez-vous ! C’est la meilleure des écoles !!

tout savoir sur la crypto