Les paiements WhatsApp reçoivent le feu vert du Brésil


La banque centrale du Brésil a approuvé le déploiement des paiements WhatsApp, mais uniquement pour les transactions peer-to-peer n’impliquant pas de commerçants.

La banque centrale brésilienne a confirmé que les paiements WhatsApp deviendraient disponibles pour les utilisateurs du pays, après avoir retardé le déploiement du service l’année dernière en raison de problèmes de concurrence.

Le service, qui repose sur Facebook Pay, permet aux utilisateurs de lier leur carte de crédit ou de débit Visa ou Mastercard à leur compte WhatsApp. L’année dernière, TechCrunch a rapporté que les premiers partenaires au Brésil incluraient Banco do Brasil, Nubank et Sicredi.

La fonctionnalité de paiement de WhatsApp est en développement depuis plusieurs années. En 2017, la plate-forme de messagerie testait les paiements en Inde et a finalement déployé le service là-bas à la fin de 2020.

Mais lorsque la société a jeté son dévolu sur le Brésil l’année dernière, la banque centrale du pays a déclaré qu’elle pourrait endommager le système de paiement existant dans le pays en termes de concurrence et d’affecter la confidentialité des données, selon Reuters. La banque a également affirmé que WhatsApp n’avait pas réussi à obtenir les licences nécessaires.

Soutenir Silicon Republic

Depuis lors, la banque centrale du Brésil a déployé son propre service de paiement instantané local, Pix. Contrairement à Pix, Reuters rapporte que WhatsApp ne sera autorisé à fournir des paiements peer-to-peer qu’au Brésil qui n’impliquent pas de marchands. Le rapport ajoute que Facebook cherche toujours à obtenir l’autorisation d’opérer avec les commerçants et que la date exacte du déploiement du service n’a pas été confirmée.

Un porte-parole de WhatsApp a déclaré que la société «faisait les derniers préparatifs pour que les paiements sur WhatsApp soient disponibles au Brésil dès que possible». L’application de messagerie compte plus de 120 millions d’utilisateurs dans la région.

Bien que la société n’ait pas encore révélé son intention de lancer la fonction de paiement dans d’autres pays, WhatsApp continue de déployer des mises à jour à l’échelle internationale.

Plus tôt ce mois-ci, il a annoncé que les utilisateurs pouvaient désormais passer des appels depuis leur application de bureau. Il déploie également une mise à jour de la confidentialité, initialement prévue pour février mais reportée à mai, ce qui a suscité des inquiétudes mondiales concernant le partage de données avec Facebook.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires