Puces électroniques

Les États-Unis sont prêts à investir 52 milliards USD pour augmenter la production de semi-conducteurs

United States of America prévoit d’attribuer 52 milliards de dollars pour relancer l’activité de semi-conducteurs, et de s’investir à la découverte en intelligence artificielle et en informatique quantique. Cela face à l’insuffisance de puces électroniques. Les gouvernements américains étudient des plans d’investissement pour augmenter la productivité interne, après l’apparition de pénuries de semi-conducteurs. 

Des nouveaux financements

Selon Reuters, des membres de sénateurs américains proposent un investissement de 52 milliards de dollars et plus dans le but de doper l’activité de semi-conducteurs ainsi que les découvertes. Par contre des sénateurs tels que John Cornyn, Mark Warner, Tom Cotton et Mark Kelly négocient des mesures qui devraient aider à faire face à la concurrence avec la Chine et aux pénuries qu’elle provoque chez les fabricants des véhicules américains.

à découvrir également : Suite aux critiques des experts, Apple révise sa plateforme anti-pédopornographie 

Des financements pour la technologie

Cette habileté devrait être incluse chez un noumène de loi principalement étendu que l’assemblée examinera cette semaine. Une loi nommée Endless Frontiers Act qui a été placée par les républicains et la démocratie. Il prévoit de consacrer principalement 110 milliards de dollars à l’investigation de la technologie pour pouvoir s’éloigner des productions chinoises en matière de semi-conducteurs. 

Joe Biden le président, à solliciter 50 milliards de dollars aux fédéraux, un soutien réservé à la construction de puces électroniques. 

Le l’an 1990, les États-Unis possèdent 37 % de la fabrication de semi-conducteurs internationaux, indiquent les fanatiques d’investissement. Actuellement, les États-Unis ne détiennent que 12 % de la construction des semi-conducteurs, ce qui semble diminué. Selon Reuters, la réglementation semble être complète. Cela dit des sources qui sont près du dossier annoncent qu’il existe toujours un conflit final sur des termes techniques liés au droit du travail. 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des