Les actions sont en hausse en Asie malgré, mais le choc du rapport NFP reste palpable.

Ce lundi 6 septembre, les bourses d’Asie-Pacifique ont majoritairement augmenté en début de séance. Les actions japonaises ont augmenté. La démission imminente du Premier ministre japonais a été compensée par le rapport décevant sur l’emploi aux États-Unis vendredi.

Résultats des marchés asiatiques.

L’indice japonais Nikkei 225 a augmenté de 1,83 % à 9 h 53 ET (1 h 53 GMT), et la démission prévue du Premier ministre Yoshihide Suga laisse espérer que son successeur augmentera les dépenses et sera mieux géré l’épidémie de COVID-19.

à lire aussi : Au États-Unis les marchés actions terminent en hausse ; l’indice Dow Jones Industrial Average gagne 0,37 %.

L’indice KOSPI en Corée du sud-est légèrement en hausse de 0,12 %.

L’indice ASX 200 en Australie a chuté de 0,63 % et la Banque de réserve d’Australie prendra une décision pour sa politique générale ce mardi.

L’indice Hang Seng de Hong Kong a augmenté de 0,52 %.

Alors que la Chine publie des données sur le commerce et l’inflation plus tard cette semaine, l’indice Shanghai Composite a augmenté de 0,43 %, tandis que l’indice Shenzhen Component a chuté de 0,68 %.

Dans le même temps, la Banque populaire de Chine envisage également de renforcer davantage la surveillance et les réglementations dans le domaine du commerce électronique.

Le gouvernement populaire municipal de Pékin a proposé d’investir dans la société de covoiturage Didi Global (NYSE : DIDI).

Aux Etats-Unis.

Les investisseurs continuent de se remettre du choc du dernier rapport sur l’emploi américain. Le nombre d’emplois non-agricoles était de 235 000, la plus faible augmentation en sept mois, et le taux de chômage en août était de 5,2 %.

autre article : Au moins 21 morts après le passage d’Ida, New York en état d’urgence.

Le rapport pourrait pousser la Fed à reporter le début de son plan de réduction d’actifs lorsqu’elle se réunira à la fin du mois.

Dans la foulée, le président américain Joe Biden pourrait prendre une décision cette semaine sur la prolongation du président de la Fed, Jerome Powell, pour un second mandat, et ce mercredi président de la Fed de Dallas, Robert Kaplan, prendra la parole.

Pour raison de jour férié, le marché américain est fermé ce lundi, donc pas de négociation de bons du Trésor au comptant.

George Boubouras, responsable de la recherche chez K2 Asset Management, à Bloomberg, a déclaré que :

« Cela renforce l’impact de la variante delta sur les conditions économiques actuelles et, par conséquent, les décideurs politiques doivent pivoter et être agiles ».

Il ajoute aussi :

« Cela renforce le fait qu’une certaine forme de stimulus restera dans le système dans un avenir prévisible ».

Autre actualité.

En Europe, la Banque centrale européenne (BCE) prendra une décision jeudi.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des