Les actions de Darktrace ont bondi de 40% lors de leurs débuts en bourse


La société de cybersécurité a eu une forte journée d’ouverture à la Bourse de Londres, contrairement à la cotation de Deliveroo.

Darktrace a ouvert la négociation à la Bourse de Londres avec un bang alors que les actions ont bondi de plus de 40%.

La société de cybersécurité basée à Cambridge a fixé le cours de son action à environ 2,50 £, ce qui valorisait la société à 1,7 milliard de £, mais a rapidement augmenté plus tard dans la matinée.

La journée d’ouverture positive contribuera en quelque sorte à effacer le mauvais goût de l’introduction en bourse de Deliveroo il y a plusieurs semaines. La flottation très médiatisée de l’entreprise de livraison de nourriture a chuté de 30% dès son premier jour.

Bien qu’il existe de grandes différences entre Darktrace et Deliveroo dans leurs modèles commerciaux, Londres tente d’attirer des listes technologiques de grands noms dans la City après le Brexit et la performance de Darktrace sera la bienvenue pour faire une bien meilleure deuxième impression.

Vasile Foca, associé directeur de Talis Capital, qui a dirigé la série A de Darktrace en 2015, a déclaré que l’introduction en bourse était un «événement marquant pour la Bourse de Londres et le secteur technologique britannique».

Soutenir Silicon Republic

« Londres était le choix naturel pour l’introduction en bourse de Darktrace: les racines de la société sont à Cambridge et son héritage est profondément ancré dans le secteur de la sécurité en plein essor du pays », a déclaré Foca.

«En tant que l’un de leurs premiers investisseurs, nous sommes extrêmement fiers d’avoir travaillé aux côtés de Poppy Gustafsson et de l’équipe et d’avoir contribué au succès de l’entreprise. Nous sommes impatients de continuer à les soutenir dans ce qui sera inévitablement une prochaine phase passionnante en tant que société cotée en bourse. »

Le chemin de Darktrace vers les marchés publics n’a pas été sans défis. Il préparait initialement une valorisation aussi élevée que 3 milliards de livres sterling, mais a réduit ses prix en raison des préoccupations signalées autour de ses liens avec Mike Lynch, l’homme d’affaires assiégé qui a investi dans la société via sa société Invoke Capital.

Dans un communiqué, le PDG de Darktrace, Poppy Gustafsson, a reconnu le rôle que l’investissement a joué dans le succès de l’entreprise.

«Nous devons beaucoup de gratitude à l’équipe Invoke pour son rôle central dans la vision, la technologie, le positionnement et l’apport opérationnel des premières années sans lesquels le succès d’aujourd’hui n’aurait pas été possible», a-t-elle déclaré.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires