Le suédois Vässla lève 11 millions de dollars pour son service de location de vélos électriques


L’entreprise construit un service d’abonnement pour son véhicule de micromobilité, qui est un croisement entre un cyclomoteur et un vélo électrique traditionnel.

Vässla, une start-up suédoise de micromobilité, a levé 11 millions de dollars de fonds frais pour se développer face à la demande croissante de vélos électriques.

La société basée à Stockholm a initialement lancé des cyclomoteurs électriques et lance maintenant un vélo électrique avec un modèle d’abonnement de type club.

Vässla Club ciblera les particuliers, les chauffeurs-livreurs et les entreprises comme les hôtels et les centres de vacances avec un modèle d’abonnement pour accéder à ses vélos électriques avec des fonctionnalités de gestion de flotte intégrées pour les entreprises.

Le tour de table a été mené par la société d’investissement suédoise Skabholmen Invest et eEquity a contribué au tour de table.

La société mène des essais sur le marché scandinave avec d’autres essais prévus pour Berlin, Vienne, Hambourg et Madrid. Il prévoit également un lancement au Royaume-Uni une fois que la législation concernant les scooters électriques et autres véhicules de micromobilité électrique aura été introduite au-delà des stades d’essai actuels à travers le pays.

Soutenir la Silicon Republic

Vässla a conçu ses vélos en interne et les décrit comme un point intermédiaire entre un cyclomoteur et un scooter électrique. Il a une vitesse maximale de 25 km/h et une autonomie de 40 km.

La société a été fondée par le directeur général Rickard Bröms en raison de sa frustration face aux déplacements quotidiens et de sa mission de réduire la dépendance aux voitures privées.

« Le problème avec les vélos à pédales électriques est que votre trajet du matin devient une séance d’entraînement – ​​vous arrivez au travail ou à votre réunion importante en sueur et fatigué. Ce n’est vraiment pas mieux que d’utiliser des trains ou des bus bondés », a déclaré Bröms.

La nouvelle itération de son vélo est plus légère mais capable de plusieurs trajets par jour, a-t-il ajouté.

« L’investissement, qui nous aidera à lancer le Vässla Club et à nous développer sur d’autres territoires, arrive à un moment très excitant et nous sommes très impatients de voir comment les attitudes du grand public envers la micromobilité évolueront au cours des prochaines années. « 

Wilhelm Pettersson, PDG de l’investisseur principal Skabholmen Invest, a déclaré qu’il avait investi dans l’entreprise car il estimait que « l’avenir de l’urbanisme exclura les voitures personnelles ».

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires