Le spécialiste lillois de la vente en ligne ShopInvest vient d’engloutir 3Suisses

Le Journal du dimanche a annoncé hier que la société spécialiste de la vente par correspondance 3Suisses vient d’être rachetée par le groupe de commerce en ligne ShopInvest. Aucun détail sur la valeur de la transaction n’a été dévoilé jusqu’à présent. Cependant, ils ont en dit un peu plus sur leur plan d’action et leur objectif avec cette nouvelle acquisition.

3Suisses comptent actuellement une quarantaine de salariés actifs. La firme possédait jusqu’à aujourd’hui, deux sites logistiques, tous situés dans le nord de la France. Son chiffre dernier chiffre d’affaires enregistré avoisine les 120 millions d’euros, très loin du milliard qu’elle avait réussi à enregistrer en 2005 lors de ses plus belles années de succès. Son déclin s’est fait peu à peu au fil des années. Karine Schrenzel, co-dirigeante de ShopInvest, a affirmé à l’AFP : « On reprend la société dans son ensemble : une marque patrimoniale, un fichier de huit millions de clients, des fournisseurs et des partenaires qui nous font confiance, et une quarantaine de personnes qui travaillent dans le Nord pour la logistique et le catalogue ».

ShopInvest prévoit déjà d’agrandir l’équipe

Le groupe dirigé par Karine Schrenzel et Olivier Gensburger, couple dans la vie comme dans les affaires, prévoit également de rapidement développer la société et lui attribuer de nouveaux objectifs. Pour cela : « Nous allons recruter sur Paris plutôt sur des domaines que sont le marketing et la technique ». Ils prévoient donc de développer la société avec 20 nouveaux talents et collaborateurs pour ce nouveau site sur Paris. ShopInvest, qui rappelons-le, est un groupe formé de dix sites focalisés sur la mode et la décoration, dont MenCorner, Bijourama, LemonCurve ou encore DeclikDeco. À l’heure actuelle, ils ont une cinquantaine d’employés à leur actif, et ont réalisé un chiffre d’affaires annuel de 35 millions d’euros dernièrement.

Une plateforme riche de 8 millions de clients

Toutefois, avec ce rachat, ShopInvest veut viser haut. «3Suisses a une base de 8 millions de clientes et communique avec 2 millions d’entre elles », a indiqué Olivier Gensburger au Journal du dimanche. « Nous nous donnons un an pour en atteindre 4 millions », a-t-il ajouté. Ils prévoient donc de doubler ce chiffre, ce qui représente un objectif assez ambitieux, mais ils comptent bien déployer tous les moyens pour relancer l’affaire et atteindre arriver à leur fin avec cette nouvelle société dans leur groupe. En adéquation avec le marché actuel, le spécialiste de la vente en ligne prévoit ainsi lancer un « plan collaboratif » sur les réseaux sociaux, avec les clients pour « travailler l’offre, l’image et la communication de 3Suisses », a encore insisté Karine Schrenzel lors de son annonce.

Faire concurrence directe avec Amazon

Avec cette nouvelle acquisition, le groupe prévoit de mener une autre méthode et stratégie de vente. Selon toujours Karine Schrenzel, ShopInvest compte « garder le catalogue de 3Suisses et un modèle très humaniste, en lien étroit avec sa clientèle, aux antipodes de l’efficacité froide d’un Amazon ou d’un dispositif place de marché comme le fait La Redoute ». On devrait donc s’attendre à un tout autre système, mais reste à voir son efficacité. Le géant américain de la vente en ligne aurait-il donc un nouveau concurrent de taille sur le sol français ? L’histoire reste à suivre.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires