Le sénat américain présente un projet de loi qui examinera l’impact de la loi bitcoin d’El Salvador sur les Etats-Unis.

L’adoption par El Salvador du Bitcoin comme monnaie légale a fini par attirée l’attention du Congrès américain. Les sénateurs James Risch, Bob Menendez et Bill Cassidy ont présenté un projet de loi appelé  » Loi sur la responsabilité en matière de crypto-monnaie au Salvador ou ACES » pour surveiller l’impact des nouvelles lois nationales sur eux, et même sur les États-Unis.

Un projet de loi axée sur l’expérience bitcoin du Salvador est en cours de présentation au Sénat américain

Les sénateurs ont annoncé l’adoption d’un nouveau projet de loi intitulé « Loi sur la responsabilité en matière de crypto-monnaie au Salvador ou ACES » pour surveiller l’impact possible de la loi nationale Bitcoin sur les États-Unis.

On peut constater que le projet de loi n’a pas exactement exprimé de « la peur » de l’expérience Bitcoin d’El Salvador. Il énonce plutôt une simple mise en garde par les politiciens de l’influence des crypto-monnaies dans le monde entier. En outre, une disposition de l’article 2 de la loi appelle à un examen de « la possibilité de réduire l’utilisation du dollar américain par El Salvador ».

Jusqu’à présent, le dollar américain est la monnaie de réserve mondiale. Cependant, l’adoption généralisée de Bitcoin pourrait éventuellement éroder la domination mondiale du dollar américain. Depuis qu’El Salvador a adopté sa loi Bitcoin, sa dette souveraine a été notée négative.

Les 2 politiciens reconnus dont Hillary Clinton et Donald Trump, ont depuis longtemps mis en garde contre la menace du bitcoin pour l’hégémonie mondiale du dollar. Cependant, ce n’est qu’en considération du conflit russo-ukrainien et de son impact économique que de fréquentes discussions sur la faiblesse du dollar et la force de Bitcoin dans ce contexte ont commencé.

A découvrir : La bourse FTX désigne la championne de tennis Naomi Osaka comme sa nouvelle ambassadrice.

Le mécontentement de Nayib Bukele, le président du Salvador

Le président salvadorien Nayib Bukele, connu pour ses réponses dures aux critiques, a critiqué les sénateurs américains concernant le projet de loi sur l’expérience bitcoin d’El Salvador.

Bukele a toujours maintenu son objectif qui vise l’intégration totale du Bitcoin dans l’économie. Il a également souligné l’arrivée des obligations Bitcoin. Cependant, El Salvador a retardé l’émission de ses obligations bitcoin, invoquant des conditions de marché défavorables.

Cependant, le président Nayib Bukler a entièrement rejeté cette affirmation, affirmant que « le bref retard de publication est uniquement dû au fait que nous accordons la priorité à la réforme interne des retraites, qui doit d’abord être soumise au Congrès ». 

En outre, de nombreux autres pays envisagent également de légaliser Bitcoin comme monnaie légale. Une rumeur qui expliquerait également «l’urgence» des recherches du président Biden sur le développement des CBDC dans son récent décret exécutif

A lire aussi : Nexo annonce le lancement de Nexo Ventures : un fonds de 150 millions de dollars axé sur les projets blockchain.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires