Le Salvador ajoute 80 BTC supplémentaires à ses avoirs bitcoins.

Le gouvernement d’El Salvador est devenu le premier pays à créer le cours légal du bitcoin l’année dernière. Récemment, le gouvernement a acheté 80 BTC lors du krach du marché des crypto-monnaies. Le pays a dépensé plus de 1,5 million de dollars pour acquérir ces actifs.

El Salvador profite du marché baissier.

Dans ce marché baissier, Bukele a annoncé avoir acheter 80 BTC à environ 19 000 $ par BTC. C’est le meilleur prix que Bitcoin ait vu depuis qu’il a cours légal en septembre 2021.

Le président est l’une des rares figures de l’écosystème crypto à soutenir publiquement Bitcoin. En outre, e dernier en date est MicroStrategy. Il a acheté 480 BTC pour 10 millions de dollars le 29 juin, avec un prix moyen de 20 817 dollars.

La dernière fois qu’El Salvador a acheté du bitcoin, c’était le 9 mai, lorsqu’il a acheté 500 bitcoins. À l’époque, Buckler avait annoncé sur son compte Twitter que le prix d’achat moyen était de 30 744 $ et que la transaction était évalué à 15 millions de dollars.

Sur les 80 BTC récemment achetés par El Salvador, Nayib Bukele n’a pas précisé le montant acheté. Bien que l’achat ait été finalisé le 30 juin lorsque Bitcoin a atteint 19 000 $. Il semble que le gouvernement d’El Salvador dépense 1,5 million de dollars cette fois-ci, le prix le moins cher auquel il peut acheter de la crypto-monnaie.

A lire aussi : Binance aidera le régulateur du Cambodge à développer les prochaines réglementations locales sur les crypto-monnaies.

Le Salvador reste enthousiaste.

Le marché baissier cause des problèmes surtout envers les échanges cryptographiques. Par conséquent, des licenciements ont eu lieu ainsi que des questions sur la viabilité des crypto-monnaies. El Salvador, cependant, a pris l’initiative de montrer son enthousiasme. Le 14 juin, le ministre des Finances Alejandro Zelaya a exprimé par rapport au crash.

« Le pays d’Amérique centrale « n’avait subi aucune perte à cause du crash du Bitcoin », soulignant que le risque budgétaire était « extrêmement faible. Il y a beaucoup de buzz ces derniers temps avec notre stratégie Bitcoin […] Je l’ai dit à plusieurs reprises : une perte supposée de 40 millions de dollars ne s’est pas produite parce que nous n’avons pas vendu les pièces.« 

D’aun autre côté, El Salvador disposera de réserves d’un total de 2 381 bitcoins avec cet achat. Les réserves proviennent de la légalisation du bitcoin dans le pays à la mi-2021 et sont estimées à environ 100 millions de dollars. 

Bonus : Le Comité de Bâle recommande que les avoirs en bitcoins des banques soient plafonnés.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires