Le rapport NFP de juillet révèle plus d’un million de créations d’emplois US

Cette semaine, le rapport NFP sur les créations d’emplois aux Etats-Unis pour le mois de juillet est indéniablement l’indicateur le plus attendu du calendrier économique. Et depuis quelques jours, il a été entendu que cela pourrait être un moment de grande surprise positive.

Les chiffres de la Réserve Fédérale

L’inflation américaine continue de grimper et préoccupe les économistes, ainsi que les autres acteurs du marché. Toutefois, le message officiel de la Fed est que la progression des prix est passagère, et diminuera l’année prochaine. Pendant ce temps, les banquiers centraux américains resteront concentrés sur le marché du travail, puisqu’il représente le mieux la cadence de la reprise post-pandémique.

Au cours des derniers mois, la Fed a été accommodante, mais récemment, certains dissidents se sont montrés et ont commencé à envoyer des messages plus ou moins hawkish. Selon les déclarations du vice-président Clarida, il se pourrait que la première hausse ait lieu d’ici la fin de 2022 ou au début de 2023.

Malgré qu’il s’agisse encore d’un avenir lointain, ces perspectives sont les plus précises que les marchés offrent depuis des mois. Qui plus est, elles ont été fournies par l’un des personnalités de la Réserve fédérale. Toutefois, afin de confirmer ces attentes, une série de rapports sur l’emploi optimistes est requise.

Une évolution positive des indicateurs de l’emploi en juillet

Plusieurs autres indicateurs de l’emploi ont également progressé en juillet, notamment en ce qui concerne les composantes emploi des indices ISM, la confiance des consommateurs, qui est très liée au niveau d’emploi ou encore les inscriptions au chômage. Cependant, le seul indicateur de l’emploi US qui révèle une déception est le rapport ADP qui a été communiqué mercredi. Malgré que l’ADP et le NFP soient semblables, il existe plusieurs exemples ou les deux mesures sont différentes.

https://pixabay.com/fr/photos/martin-luther-king-washington-682116/

Une légère hausse du rapport des créations d’emplois

D’une manière officielle, le consensus des économistes escompte 870 000 créations d’emplois. Ce qui montre une légère augmentation par rapport au mois dernier qui était à 850 000. Cependant, ce consensus a été constitué avant que certains des indicateurs mentionnés antérieurement ne soient publiés. De ce fait, il est fort probable que le marché espère globalement un chiffre dépassant 870 000. Et cela se confirme en analysant les prévisions de certaines banques prestigieuses concernant les créations d’emplois du rapport NFP. Voici un petit résumé :

  • Citi : 1,15 millions
  • Goldman Sachs (NYSE :GS) : 1,15 millions
  • Morgan Stanley (NYSE :MS) 1,025 millions
  • Crédit Suisse : 1,1 millions
  • BNP Paribas (PA :BNTP) : 1 million

Des prévisions plus pessimistes de la part de certaines banques

Il est également à savoir que certaines banques sont plus pessimistes dans leurs prévisions. Voici quelques données :

  • Bank of America (NYSE :BAC) : 750 000
  • Société Générale : 825 000
  • BMO : 675 000

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des