Le procureur général de New York a ordonné la fermeture de 2 plateformes de prêt NEXO et CELSIUS, 3 autres plateformes anonymes sont toujours en enquête.

Le procureur général de New York, Letitia James, a ordonné la fermeture de 2 plateformes de prêt de crypto-monnaie et a demandé aux 3 autres plateformes de répondre immédiatement aux questions sur leurs activités. La lettre à l’entreprise publiée sur le site web du procureur général indiquait que les 2 plates-formes sont Nexo et Celsius.

Les plateformes de prêt de crypto-monnaie non enregistrée ciblés

Le procureur général de New York (NYAG) Letitia James a annoncé lundi, le 18 octobre, ses nouvelles mesures pour réprimer les sociétés de crypto-monnaie non enregistrées.

À New York, les plateformes de prêt doivent être enregistrées auprès du Bureau du procureur général (OAG) afin d’opérer dans l’État ou de fournir des produits à ses résidents.

Selon le communiqué : « Aujourd’hui, le procureur général James a ordonné à deux de ces plateformes de prêt de cesser immédiatement leurs activités non enregistrées et illégales à New York et a ordonné à trois autres plateformes de fournir immédiatement des informations sur leurs activités et leurs produits. »

 

Les plateformes de prêt crypto « sont essentiellement des comptes portant intérêt qui offrent aux investisseurs un taux de rendement sur les monnaies virtuelles qui sont déposées auprès d’eux » a expliqué l’avis.

En vertu de la loi Martin : « La nature et la fonction des produits ou services de prêt en monnaie virtuelle les plus courants démontrent qu’ils relèvent clairement de l’une des nombreuses catégories de « sécurité ». »

 

La Securities and Exchange Commission des États-Unis traite également les produits de prêt comme des titres. Le président de la SEC, Gary Gensler, a récemment déclaré à la bourse de crypto-monnaie Coinbase que ses produits de prêt étaient des titres.

à lire aussi : Steam interdit désormais tous les jeux blockchain et NFT sur sa plateforme.

Nexo et Celsius sont interdits d’exercer.

Le site Web de NYAG a également émis des lettres de suspension et de résiliation aux deux plateformes de prêt liées. Bien que ces lettres aient été modifiées, les noms de fichiers indiquent qu’elles ont été envoyées à Nexo et Celsius. 3 autres sociétés anonymes ont reçu une lettre demandant des informations sur leurs activités.

Après l’annonce de la nouvelle, Nexo a tweeté :

Le procureur général, James, souligne : « Les plateformes de crypto-monnaie doivent respecter la loi, comme tout le monde, c’est pourquoi nous ordonnons maintenant à deux sociétés de cryptographie de fermer et obligeons trois autres à répondre immédiatement aux questions. »

Le mois dernier, le procureur général James a fermé la plateforme de trading de crypto-monnaie Coinseed après avoir déposé une plainte contre la société plus tôt cette année. En février de cette année, il a annoncé des accords avec Bitfinex, Tether qui sont récemment condamner à payer une lourde amende d’environ 42 millions de dollars pour ses affirmations trompeuses que l’USDT est adossé à dollar.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires