Le PDG de Propel, Barry Bisson, prendra sa retraite d’ici l’automne

0
114


Barry Bisson, PDG de Propel ICT, prend sa retraite après trois ans passés au sein de l’accélérateur en ligne basé au Nouveau-Brunswick.

M. Bisson a rejoint Propel en 2017 et terminera son mandat le 31 octobre, alors qu’il se dirige vers la retraite. Propel espère que ce rôle sera rempli d’ici cet été.

L’annonce du départ de Bisson intervient dans la foulée de la journée de démonstration virtuelle de Propel.

Propel a mis en place un comité de recherche pour trouver le prochain PDG de l’organisation en partenariat avec le cabinet de recrutement de cadres Chapman Group. L’organisation espère attirer un « groupe diversifié de candidats » afin de sélectionner un candidat capable de diriger la croissance et les opérations de Propel.

« Nous avons eu la chance exceptionnelle d’avoir Barry à la tête de notre équipe au cours des trois dernières années. Ses connaissances en matière de développement d’entreprises technologiques et de gestion de nos relations avec les parties prenantes ont aidé Propel à devenir un accélérateur virtuel de premier plan pour les entreprises de TIC », a déclaré le président du conseil d’administration de Propel, Jeff White.

« Nous avons une occasion importante d’accroître notre impact sur l’économie et sur la reprise économique tant nécessaire, car nous engageons et soutenons plus d’entreprises que jamais auparavant », a-t-il ajouté.

Après s’être joint à Propel en 2017, M. Bisson a lancé le programme Incite, un programme d’accélérateur entièrement virtuel d’une durée de 12 mois qui comporte des composantes en ligne et interactives, notamment des séances individuelles, des rencontres en ligne en direct et du contenu conçu pour aider les fondateurs à faire croître leur entreprise.

M. Bisson a déjà été à la tête de Shad Valley International. Il a également dirigé le programme de technologie, de gestion et d’entrepreneuriat de l’Université du Nouveau-Brunswick.

RELATIVES : Jesse Rodgers quitte le poste de PDG de Volta, la plaque tournante du Canada atlantique

L’annonce du départ de Bisson intervient dans la foulée de la journée de démonstration de Propel, qui a présenté neuf entreprises. Les diplômés de Propel, Total IQ, Invisible Agents, SepticSitter, Care Crew, Union.Dev, Oliver POS, Foodbyte, Milk Moovement et Simbi ont présenté leurs entreprises au cours d’une vitrine virtuelle le 8 mai.

Traditionnellement, Propel a tenu son événement de clôture en personne, mais a été forcé de passer à une présentation virtuelle à la suite de COVID-19. Ayant utilisé son accélérateur de manière virtuelle pendant les deux dernières années, le passage à un événement virtuel était logique et a permis à un plus grand nombre de participants de se joindre à l’événement, quel que soit leur lieu.

Lors de la journée de démonstration virtuelle, le prix Gerry Pond Sales Award a été remis à Oliver POS, basé à St. John’s, qui a développé un plugin de point de vente pour les magasins WordPress. Les critères pour gagner le prix en argent sont la croissance des revenus, la croissance de la clientèle et la capacité démontrée à pousser efficacement les prospects à travers l’entonnoir.

« Ces entreprises ont travaillé extrêmement dur pour préparer leurs présentations et se préparer à investir dans cet environnement changeant », a déclaré M. Bisson. « Cela témoigne à la fois de la qualité et de la ténacité de ces fondateurs. Chez Propel, nous sommes incroyablement fiers de leurs progrès et de leurs réalisations pendant leur séjour dans notre accélérateur ».

En avril, Propel a annoncé sa transition vers un modèle d’admission continue, où les startups peuvent commencer le programme d’accélération au moment où elles en ont besoin au lieu d’attendre la prochaine admission basée sur une cohorte. L’organisation est activement à la recherche de nouvelles entreprises technologiques pour y participer.

Source de l’image Propulser les TIC via Facebook.



tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here