Le groupe Biomicrogel lève 13 millions de dollars de financement


Groupe Biomicrogel

Groupe Biomicrogel, une société de biotechnologie environnementale basée à Oxford, au Royaume-Uni, qui fait progresser la technologie pour le nettoyage de l’eau et des surfaces dures, a levé 13 millions de dollars de financement.

L’investisseur suisse Gregory Berenstein a mené la ronde.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour se développer sur le marché international, en élargissant la gamme de produits et en augmentant la capacité de production.

Dirigé par Andrey Elagin, fondateur et associé directeur, Biomicrogel Group a développé une technologie innovante pour nettoyer l’eau et les surfaces dures de tout type d’huile, de produits pétroliers et de pollutions intégrées. Aujourd’hui, l’entreprise développe des produits respectueux de l’environnement utilisés dans divers domaines: elle nettoie les eaux usées industrielles des huiles et des produits pétroliers, élimine les déversements d’hydrocarbures, augmente l’extraction de pétrole et fabrique des produits de soins à domicile respectueux de l’environnement sous la marque WONDER LAB.

Les produits WONDER LAB sont déjà vendus dans les grandes chaînes de magasins de toute la Russie.

Le groupe détient plus de 80 brevets dans 62 pays, dont les États-Unis, le Canada, l’Europe et l’Asie. Le groupe Biomicrogel emploie plus de 100 personnes, dispose de quatre laboratoires de chimie et de deux sites de production. En 2020, la société a ouvert des bureaux de représentation en Europe et en Asie du Sud-Est pour lancer des opérations sur ces marchés. Il prévoit également de lancer une nouvelle usine de production en Europe.

FinSME

20/04/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires