Le géant de paiement Mastercard lance un service de conseil en crypto-monnaie.

Le géant du traitement des paiements Mastercard cherche à approfondir l’industrie de la crypto-monnaie. Dans cette optique, la société prévoit d’étendre ses services de conseil en se concentrant sur les nouvelles pratiques en matière d’open banking, de données ouvertes, de crypto et de monnaies numériques, et d’environnement, social et de gouvernance (ESG).

Un service de conseil cryptographique pour stimuler l’adoption des monnaies numériques

Selon un communiqué de presse, Mastercard a officiellement déclaré qu’elle étend son service conseils aux paiement en incluant la crypto-monnaie. La société visait à aider les institutions financières à naviguer dans l’adoption de la crypto-monnaie grâce à son travail de conseil. Cela en permettant aux banques et aux commerçants de couvrir de nombreuses capacités de monnaie numérique.

En effet, cela comprendra une formation initiale, une évaluation des risques, le développement d’une stratégie crypto et NFT à l’échelle de la banque pour les cartes d’actifs numériques et la conception d’un programme de fidélité crypto. La société a fait appel à Data & Services, qui est un incubateur de talents pour toute l’entreprise. Une initiative pour embaucher plus de 500 diplômés universitaires et jeunes professionnels dans le cadre d’un plan de croissance ambitieux et le lancement du service de conseils crypto.

Voir aussi : Bybit devient le partenaire officiel de Red Bull Racing avec un accord de 150 millions de dollars.

Jusqu’à maintenant, Mastercard s’est associée à des entreprises cryptographiques et a aidé les entreprises de technologie financière à se développer sur de nouveaux marchés. L’un des principaux objectifs de la société de paiement est d’aider les banques centrales à utiliser son banc d’essai pour l’exploration de la conception et le déploiement des monnaies numériques des banques centrales (CBDC). La plate-forme permet aux banques centrales d’analyser divers cadres avant le déploiement et de tirer parti de l’expertise de Mastercard dans les systèmes de paiement, la politique et la réglementation, et la gouvernance.

Introduire les crypto-monnaies dans son réseau.

Mastercard a pris plusieurs mesures pour intégrer la blockchain et les crypto-monnaies dans sa structure commerciale. L’année dernière, la société a annoncé qu’elle commencerait à prendre en charge certains actifs numériques directement sur son réseau. Mastercard a déclaré que c’était le « choix » pour les clients, les commerçants et les entreprises de « transférer de la valeur numérique, traditionnelle ou crypto à leur choix ».

Il a également annoncé la prise en charge des cartes de crédit et de débit adossées à la crypto-monnaie dans la région Asie-Pacifique en décembre. Cela pour permettre aux utilisateurs de dépenser leurs actifs de la même manière que la monnaie fiduciaire standard lors du paiement de biens et de services.

Plus récemment, Mastercard s’est associée à l’échange de crypto-monnaie Coinbase pour simplifier l’achat de jetons non-fongibles (NFT). La société s’est également associée à la principale société de logiciels EthereumConsenSys, pour lancer un déploiement de la blockchain EVM. 

Bonus : La Biélorussie autorise la libre circulation des crypto-monnaies d’ici le mois de mai pour la protection des investisseurs.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires

Iran cbdc

L’Iran a lancé un projet pilote pour sa CBDC.

La Banque centrale d’Iran a commencé à piloter l’utilisation de son CBDC « crypto rial », cette semaine, selon une annonce de la Chambre de commerce iranienne. Par ailleurs, la décision de