Le département du Trésor américain élabore un cadre pour la réglementation internationale des crypto-monnaies.

Hier, le département du Trésor du pays a présenté au président Joe Biden un cadre pour promouvoir la coopération internationale afin d’introduire ces réglementations et normes à l’échelle internationale.

Un cadre dédié aux cryptos remis au président américain.

Le département a déclaré dans un communiqué que le cadre avait été élaboré en collaboration avec :

  • le secrétaire d’État et le secrétaire au Commerce,
  • l’administrateur de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et
  • les chefs d’autres agences concernées.

Le Trésor a élaboré la proposition en réponse au décret présidentiel du 9 mars sur le développement responsable des actifs numériques. Il définit une approche inter-institutions pour faire face aux risques associés à l’utilisation des crypto-actifs tout en exploitant leurs avantages potentiels.

Le communiqué de presse énumère plusieurs objectifs pour le cadre. Il contient des déclarations visant à

  • garantir que l’activité cryptographique respecte « les valeurs démocratiques fondamentales des États-Unis »
  • protéger la sécurité des consommateurs, des investisseurs et des entreprises, ainsi que le système financier et monétaire mondial
  • réduire des activités financières illicites
  • défendre les risques pour la sécurité nationale.

Les réglementations et normes mondiales relatives aux crypto-monnaies doivent également être élaborées par le biais d’un groupe international plus large, le G20, qui comprend également de grandes économies en développement. 

A lire aussi : Les États-Unis excluent les responsables détenteurs des cryptos de l’élaboration de réglementations de l’industrie.

Des normes réglementaires mondiales en matière de crypto-monnaie, émergent-elles ?

Les États-Unis et d’autres pays ont appelé à une coopération internationale sur la réglementation de la cryptographie. Les crypto-monnaies ne sont par nature pas liée par des frontières et des juridictions. Ainsi, il est compréhensible que les pays veuillent travailler ensemble pour s’assurer que les lois sont respectées. Les gouvernements devront établir une sorte de norme, en particulier en ce qui concerne les transactions transfrontalières.

Plusieurs pays ont mis en œuvre des lois liées à la cryptographie ces derniers mois. Par conséquent, cela suggère une accélération de réglementation au niveau mondiale s’apparaît ces derniers temps. L’UE est également sur le point d’approuver certains changements réglementaires majeurs. D’un autre côté, la réglementation du marché de la cryptographie a toujours été inévitable. Des événements comme l’adoption et le crash de TerraUSD ont forcé les autorités à agir. 

Bonus : La banque d’Angleterre souligne le renforcement de la réglementation des cryptos en tenant compte du crash actuel du marché.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires