Le clubhouse flirte avec une valorisation de 4 milliards de dollars sur Twitter et des discussions avec les investisseurs


L’application audio aurait eu des pourparlers d’acquisition avec Twitter, mais s’entretient maintenant avec des investisseurs sur la clôture d’une nouvelle ronde de financement.

Lors du déploiement de ses propres fonctionnalités audio instantanées, Twitter aurait approché Clubhouse pour une acquisition de 4 milliards de dollars.

Bloomberg a rapporté que Twitter avait eu des discussions avec l’application audio en plein essor ces derniers mois, mais les discussions n’ont finalement abouti à rien.

L’acquisition possible donne un aperçu de l’intérêt précoce de Twitter pour l’espace audio, au moment même où Clubhouse prenait de l’ampleur.

À peu près au moment où ces discussions avaient lieu, Twitter mettait en place Spaces, son propre ensemble de fonctionnalités pour les discussions audio en direct.

Le chiffre de 4 milliards de dollars correspond à un autre rapport de Bloomberg plus tôt dans la semaine selon lequel Clubhouse levait plus de fonds auprès d’investisseurs à une valorisation de 4 milliards de dollars.

Soutenir Silicon Republic

La start-up serait déjà évaluée à 1 milliard de dollars à la suite de sa dernière levée de fonds de l’année dernière, avec des bailleurs de fonds tels qu’Andreessen Horowitz.

Clubhouse a explosé en popularité ces derniers temps et cherche maintenant à évoluer et à attirer plus d’utilisateurs. Mais il fait face à une forte concurrence de la part de son ancien suiter avec Twitter’s Spaces et un grand nombre d’autres entreprises qui lancent des produits concurrents ou qui ont quelque chose en préparation.

Facebook a commencé à tester un produit cette semaine appelé Hotline qui emprunte quelques indices à Clubhouse et permet aux utilisateurs de tenir des sessions de questions-réponses avec d’autres utilisateurs.

Dans le cadre de ses efforts pour que les utilisateurs reviennent vers son application, Clubhouse a ajouté des fonctionnalités de paiement qui permettent aux créateurs d’être payés. La société utilise Stripe pour traiter les paiements et a déclaré que les créateurs recevraient 100% des fonds et que Clubhouse ne subirait aucune réduction.

Twitter cherche également des moyens de monétiser les espaces, selon Bruce Falck, responsable des revenus produits de la société, qui a fait ces remarques lors d’un récent événement de presse. Ces efforts n’en sont qu’à leurs débuts, mais s’inscrivent dans sa stratégie plus large d’abonnements et de paiements des utilisateurs en tant que nouvelle source de revenus.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des