Le Bitcoin détient 7 fois plus de valeur en bourse qu’Apple !

La capitalisation boursière de la reine des crypto-monnaies, le Bitcoin, dépasse largement celle de l’entreprise cotée en bourse la plus valorisée au monde, Apple Inc. Le mois dernier, le Bitcoin représentait un volume total de 1,84 trillions de dollars, par rapport à 249 milliards de dollars pour la firme à la pomme. La différence entre les deux valeurs se traduit par une supériorité de la capitalisation du BTC, qui vaut sept fois plus que le volume d’échange d’Apple. Toujours en avril, la crypto-monnaie atteint une valeur de 86,67 milliards de dollars le 23 avril, étant son volume d’échange quotidien le plus conséquent durant le même mois. Du côté d’Apple, et concernant le même métrique, elle marque une valeur inférieure au Bitcoin avec 20,17 milliards de dollars le 29 avril.

En outre, le Bitcoin n’a mis que 12 ans pour atteindre la barre des Trillions de dollars. Tandis qu’Apple a eu besoin de 42 ans pour atteindre ce seuil, ce qui signifie que le bitcoin est arrivé 3,5 fois plus vite que le fabricant de l’iPhone. Ce qui joue en faveur de la crypto-monnaie doit être sa négociation en 24h/7 alors que la firme de Steve Jobs n’est négociable que lors des heures d’ouvertures du marché action. Le Bitcoin s’échange donc durant un total de 168 h par semaine contre 32,5 h pour Apple qui n’est négocié que de 9 h 30 à 16 h.

La montée en valeur du Bitcoin

C’est une tendance qui fulmine depuis le début de l’année en cours, celle des valeurs exponentielles des crypto-monnaies avec un Bitcoin en tête. Le marché boursier atteste d’une nouveauté qui concerne la volatilité moindre de la crypto par rapport aux actions du Nasdaq, qui ont pourtant flambé en 2020, mais sont en chute libre depuis le début de l’année. En effet, l’activité effervescente de l’échange du Bitcoin a amené la monnaie numérique à surpasser sa valeur maximale antérieure à plusieurs reprises durant le mois dernier, battant un nouveau record (All Time High) de 64 800 dollars.

C’est notamment expliqué par les effets persistants de la crise Covid-19. Une situation qui pousse les épargnants et les investisseurs à se tourner vers le bitcoin, au détriment du dollar américain et d’autres entreprises encore aux prises avec la stagnation économique et les craintes de l’inflation. Le score grandissant du Bitcoin a aussi été stimulé par l’acceptation de plus en plus grande des investisseurs et des entreprises traditionnelles au cours des 12 derniers mois, notamment Tesla (TSLA) et Mastercard (MA). Ensuite, sa dernière remontée de prix a eu lieu en prévision de l’entrée en bourse de la plateforme d’échange des crypto-monnaies Coinbase aux États-Unis.

La chute des valeurs technologiques à Wall Street en 2021

Le Nasdaq Composite a progressé de plus de 50 % depuis le début de l’année 2020. Il n’est donc pas surprenant que l’indice à forte composante technologique ait connu un repli en mars. À un certain moment, le Nasdaq était en baisse d’environ 10 % par rapport à ses plus hauts niveaux historiques, bien qu’il ait depuis commencé à remonter vers ses sommets.

Mais certaines valeurs technologiques individuelles ont encore perdu beaucoup plus que cela, certains noms particulièrement touchés ayant perdu 30 %, 40 % ou plus de leur valeur. La réouverture progressive de l’économie est à blâmer : les hausses épiques du cours des actions de certaines sociétés technologiques au début de la pandémie n’étaient tout simplement pas durables.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires