Le 393,6 millions de dollars a été brûlé par Binance. À quoi cela va servir ?

Le 19 juillet, Binance a récemment lancé un nouveau « burn » de tokens de BNB.Quel est l’intérêt de cette stratégie et c’est une bonne nouvelle pour le cours de la cryptomonnaie, mais pourquoi ?

Binance brûle près de 400 millions de dollars de tokens BNB.

Le burn trimestriel de Binance est un mécanisme déflationniste qui permet à la bourse de racheter et de détruire définitivement une certaine quantité de BNB détenue dans sa trésorerie, et d’augmenter la rareté de son token. En réduisant sa disponibilité, Binance peut éviter de « diluer » le cours du BNB en soutenant sa progression à long terme.

Lecture connexe : Binance a abandonné tous les services liés aux actions tokenisées, mais n’a donné aucune explication réelle.

Ces derniers mois, la popularité de la plateforme a augmenté. En avril de cette année, le montant brûlé par l’échange était de 595,3 millions de dollars américains. Ce record a été battu au trimestre précédent. Cette semaine, Binance brûle des BNB d’une valeur de près de 400 millions de dollars américains.

Le nombre de tokens BNB « brûlés » par Binance est basé sur le volume de trading de la plateforme d’échange au cours du trimestre précédent. C’est donc un bon indicateur de la santé de l’échange. L’objectif ultime est de détruire 50 % de tout le Binance Coin en circulation.

L’échange a également signalé 5 163 BNB supplémentaires qui ont été brûlés via son programme Pioneer Burn, conçu pour aider les utilisateurs qui ont perdu leurs actifs cryptographiques en raison d’erreurs honnêtes. Il convient de noter que la combustion d’argent a chuté de plus de 30 % par rapport au trimestre précédent, indiquant que les bénéfices de Binance ont diminué.

Changpeng Zhao, PDG de la bourse, a également révélé que selon le calendrier du livre blanc BNB, 16 millions de BNB supplémentaires ont été libérés et transférés à l’adresse de l’équipe.

Le cours du BNB n’a pas beaucoup augmenté.

Depuis que le cours de la cryptomonnaie a chuté en mai de l’année dernière, le cours du BNB n’a pratiquement pas augmenté. Il s’avère qu’il est piégé dans une fourchette qui se rétrécit ces dernières semaines. Depuis début juillet, il évolue entre 250 et 340 dollars.

Le BNB a atteint un niveau record en mai de l’année dernière, dépassant 686 dollars. Depuis lors, le prix a été divisé par deux et il n’a pas été aidé par les difficultés que rencontre la plateforme d’échange actuellement.

Par contre, le BUSD se classe actuellement 11è parmi les plus grandes crypto-monnaies en termes de capitalisation boursière et annonce également un marché haussier.

De plus, Binance est en effet sous le feu des régulateurs, et a dû suspendre plusieurs de ses services en Europe. Mais à l’heure actuelle, BNB est toujours la quatrième cryptomonnaie la plus élevée capitalisée, avec un market cap de 46,3 milliards de dollars américains.

Actuellement, la valeur des pièces brûlées équivaut à 20 % des bénéfices de Binance au cours du trimestrie correspondant. Cependant, bien que la bourse n’ait pas divulgué publiquement ses bénéfices, les dernières brûlures indiquent que le bénéfice trimestriel actuel de Binance est d’environ 2 milliards de dollars. De plus, l’exchange a actuellement recours à des pressions réglementaires, pami cela, l’Italie qui l’interdit de s’exercer sur son pays, la banque britannique Barclays, les régulateurs polonais, et beaucoup d’autres.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires