L’application de mobilité Bolt reçoit 20 millions d’euros de l’IFC de la Banque mondiale


Markus Villig, PDG de Bolt. Image: Boulon

Bolt a déclaré qu’il utilisera le financement pour générer des opportunités de revenus et améliorer l’accès aux transports pour les femmes et les économies émergentes.

La société de mobilité Bolt a reçu un financement de 20 millions d’euros de la Société financière internationale (SFI) de la Banque mondiale. La nouvelle intervient juste après que la start-up a annoncé son intention d’apporter 10000 scooters électriques en Irlande cette année, où elle a lancé son application de taxi-hélicoptère à la fin de 2020.

Bolt a déclaré qu’il utilisera le financement de la SFI pour développer davantage ses solutions de mobilité qui «créent des opportunités de revenus, stimulent l’esprit d’entreprise et améliorent l’accès aux transports dans les économies émergentes».

En collaboration avec l’IFC, l’entreprise s’engage à autonomiser les femmes et à leur donner un meilleur accès à la mobilité. Stephanie von Friedeburg, vice-présidente senior des opérations de l’IFC, a déclaré: «La technologie peut et doit ouvrir de nouvelles voies pour le développement durable et l’autonomisation des femmes.

«Notre investissement dans Bolt vise à aider à exploiter la technologie pour perturber le secteur des transports d’une manière qui soit bonne pour l’environnement, crée des opportunités de travail plus flexibles pour les femmes et offre un accès aux transports plus sûr et plus abordable sur les marchés émergents.»

Soutenir Silicon Republic

L’autonomisation des femmes est à l’ordre du jour de Bolt depuis un certain temps. Il a lancé son initiative de conduite réservée aux femmes à la fin de l’année dernière, donnant aux femmes passagers la possibilité de demander uniquement aux femmes conductrices. La fonctionnalité est actuellement disponible dans 12 villes d’Afrique du Sud, mais Bolt a déclaré qu’elle introduirait l’initiative dans plus de pays et de villes en 2021.

L’historique de financement de Bolt

L’investissement de la SFI est le dernier d’une série de fonds levés par Bolt. L’entreprise a commencé 2020 en concluant un partenariat de 50 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement. Plus tard dans l’année, il a clôturé un tour de table de 100 millions d’euros dirigé par Naya Capital Management et un tour de 150 millions d’euros dirigé par D1 Capital Partners en décembre, augmentant sa valorisation précédente de 1,9 milliard de dollars.

Markus Villig, PDG de Bolt, a déclaré: «Nous sommes impatients de nous associer à IFC pour soutenir davantage l’esprit d’entreprise, autonomiser les femmes et améliorer l’accès à des services de mobilité abordables en Afrique et en Europe de l’Est.

«Avec l’investissement de la Banque européenne d’investissement l’année dernière, nous sommes fiers d’avoir des institutions importantes et stratégiquement importantes qui nous soutiennent et reconnaissent la valeur stratégique que Bolt apporte aux économies émergentes.»

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires