Lagarde (Banque centrale européenne) appelle à un soutien plus ciblé pour sortir de la crise.

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré dans une interview publiée mercredi que l‘économie de la zone euro se remet de la crise du coronavirus et n’a besoin que d’un « soutien chirurgical », en mettant l’accent sur le fait d’être toujours en difficulté.

Elle a expliqué à Klaus Schwab, directeur du Forum économique mondial :

« Nous nous sommes vraiment durement battus, nous avons bien riposté et nous sommes arrivés aujourd’hui à une situation qui nécessite beaucoup d’attention« .

Elle a ajouté que :

 » Mais il me semble désormais que les autorités politiques doivent être presque chirurgicales : l’enjeu ne porte plus sur un soutien massif, il va porter sur un soutien concentré, ciblé sur les secteurs qui ont été durement touchés ».

Bonus : États-Unis : baisse de l’indice PMI du secteur manufacturier américain en août.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles Similaires