L’ACCP et la sensibilisation des clients : Ce que les experts en marketing doivent savoir

0
75


Résumé de 30 secondes :

  • Les données sur les consommateurs sont essentielles pour les spécialistes du marketing, et l’ACCP va changer la façon dont les données sont collectées, analysées et stockées.
  • Aller au-delà d’une politique de protection de la vie privée : Votre organisation doit avoir déjà mis en place une politique de confidentialité complète (et accessible au public), mais en vertu de l’ACFPC, vous devez avertir les utilisateurs de leurs droits en matière de confidentialité des données au moment où vous recueillez leurs renseignements personnels.
  • Ne recueillez que les informations dont vous avez réellement besoin : Les consommateurs américains étant déjà très méfiants à l’égard des entreprises qui collectent leurs données personnelles, votre organisation doit faire tout son possible pour susciter la confiance. Si vous avez besoin de recueillir des données personnelles auprès des utilisateurs, vous devriez le faire, mais ne demandez pas d’informations dont vous n’avez pas un usage immédiat et clair.
  • Disposer d’un plan pour les magnétoscopes ou les demandes de données personnelles : Lorsque l’ACFPC entrera en vigueur au début de 2020, les Californiens pourront soumettre des demandes d’accès ou de suppression de leurs données personnelles dans les bases de données des entreprises.
  • En l’absence d’un processus et de technologies permettant une vérification solide de l’identité, les organisations courent un risque important de ne pas se conformer aux règlements de l’ACFPC et d’encourir des amendes importantes.

En tant que spécialiste du marketing, ayant le pouls du monde de la collecte de données marketing, vous savez que la loi californienne sur la protection de la vie privée des consommateurs (CCPA) est entrée en vigueur le 1er janvier 2020. Mais maintenant que son application a commencé en juillet de cette année, voici ce que vous devez vraiment savoir.

Dans sa version actuelle, la loi ne concerne que les entreprises qui font des affaires avec ou dans l’État de Californie.

Pour ceux d’entre nous qui analysent des données d’études de marché, il y a cependant plusieurs raisons pour lesquelles il vaut la peine de prêter attention aux réglementations, quel que soit l’État dans lequel nous travaillons :

  1. La Californie est la cinquième plus grande économie du monde. Même si votre entreprise a son siège sur la côte Est, il est fort probable que vous ayez des clients en Californie.
  2. Les recherches montrent qu’environ 80 % des experts dans les domaines de la détection et de la dissuasion de la fraude considèrent l’ACCP comme une passerelle vers une législation nationale sur la protection des données des consommateurs à l’avenir.

Les données sur les consommateurs sont essentielles pour les spécialistes du marketing, et l’ACCP va changer la façon dont les données sont collectées, analysées et stockées. En tant qu’équipe d’experts chargée de veiller à ce que les procédures de demande de données sur les consommateurs (également appelées demandes vérifiables des consommateurs, ou magnétoscopes) soient conformes à l’ACFPC, j’aimerais partager mes connaissances et mes idées avec vous.

Continuez à lire pour en savoir plus sur nos recommandations à l’intention des spécialistes du marketing chargés de la sensibilisation des clients et de la collecte de données.

Sensibilisation des clients dans le cadre de l’ACFPC

Pour comprendre comment vos plans et politiques de sensibilisation des clients pourraient devoir être modifiés en vertu de l’ACCP, il est utile de comprendre les objectifs initiaux de la législation.

À la base, l’ACFPC est une loi sur la protection des données personnelles des consommateurs. Elle vise à atteindre deux objectifs :

  1. Donner aux Californiens contrôle sur leurs données personnelles et visibilité dans la manière dont ces données sont utilisées.
  2. Affecter responsabilité aux entreprises qui collectent des données personnelles auprès des Californiens.

La collecte de données auprès des consommateurs par les spécialistes du marketing n’est pas nouvelle, mais à l’ère numérique actuelle, nous disposons de la technologie nécessaire pour collecter beaucoup plus de données que jamais auparavant, et ce de multiples façons. Ces données que nous collectons valent leur pesant d’or pour les entreprises.

Cependant, les piratages et les violations de données qui font la une ont un impact négatif sur la confiance que les consommateurs accordent aux entreprises. Et les consommateurs qui ne font pas confiance à une organisation iront voir ailleurs. C’est pourquoi la transparence dans la collecte de données sur la clientèle et le marketing est si importante.

Conseils pour une sensibilisation des clients conforme à l’ACFPC

L’entrée en vigueur de l’ACFPC ne signifie pas que votre collecte de données sur les clients doit prendre fin – elle signifie simplement que votre entreprise devra être très claire sur les données qu’elle recueille et sur les raisons pour lesquelles elle les recueille, ainsi que sur les processus mis en place pour fournir ces informations au client.

  1. Aller au-delà d’une politique de protection de la vie privée : Votre organisation doit avoir déjà mis en place une politique de confidentialité complète (et accessible au public), mais en vertu de l’ACFPC, vous devez avertir les utilisateurs de leurs droits en matière de confidentialité des données au moment où vous recueillez leurs renseignements personnels.
  2. Ne recueillez que les informations dont vous avez réellement besoin : Les consommateurs américains étant déjà très méfiants à l’égard des entreprises qui collectent leurs données personnelles, votre organisation doit faire tout son possible pour susciter la confiance. Si vous avez besoin de recueillir des données personnelles auprès des utilisateurs, vous devriez le faire, mais ne demandez pas d’informations dont vous n’avez pas un usage immédiat et clair.
  3. Disposer d’un plan pour les magnétoscopes ou les demandes de données personnelles : Lorsque l’ACFPC entrera en vigueur au début de 2020, les Californiens pourront soumettre des demandes d’accès ou de suppression de leurs données personnelles dans les bases de données des entreprises.

Comme ces données peuvent être utilisées pour commettre des fraudes, les entreprises doivent disposer d’un moyen de vérifier l’identité de la personne qui fait la demande.

Ce processus doit être automatisé, suffisamment souple pour s’adapter à différents types de demandeurs (utilisateurs avec et sans compte en ligne protégé par un mot de passe, par exemple), et évolutif pour suivre les volumes variables de demandes.

En l’absence d’un processus et de technologies permettant une vérification solide de l’identité, les organisations courent un risque important de ne pas se conformer aux règlements de l’ACFPC et d’encourir des amendes importantes.

Le résultat final

Si les règlements de l’ACFPC concernant la collecte et l’utilisation des données sur les consommateurs vous préoccupent quant à la manière dont les stratégies de marketing de votre organisation pourraient changer, tenez compte de nos recommandations ci-dessus.

Votre entreprise peut toujours recueillir des informations auprès des utilisateurs, mais le respect de l’ACFPC vous encouragera à vous concentrer sur la transparence et l’expérience globale du client.

Considérez l’ACCP comme une opportunité de croissance et une chance d’être en phase avec vos utilisateurs et leurs besoins et préoccupations.

Les lois sur la protection des données des consommateurs ne se limitent pas à la conformité – dans un monde de piratage et de violation des données, les organisations qui sont à la fois conformes et transparentes dans leurs activités de collecte de données marketing se distinguent.

Christina Luttrell est directrice de l’exploitation d’IDology, une société de GBG et leader dans la vérification d’identité à plusieurs niveaux et la prévention de la fraude. Au cours de ses dix années passées chez IDology, Mme Luttrell a fait progresser de manière significative la technologie de la société, a noué des relations étroites avec les clients d’IDology et a été à l’origine du développement d’innovations technologiques qui aident les organisations à garder une longueur d’avance sur les tactiques de fraude en constante évolution, sans pour autant affecter l’expérience du client. Luttrell a été reconnu comme l’un des 100 principaux acteurs de l’identité par One World Identity.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here