La start-up Fintech Assure Hedge lève 5 millions d’euros de fonds frais


La start-up a déclaré avoir doublé le nombre de clients pour sa plate-forme de couverture de change en 2020 et prévoyait de lever un tour de série A plus tard cette année.

La start-up Fintech Assure Hedge a levé 5 millions d’euros dans une nouvelle tranche de financement pour son produit de couverture de change.

L’investissement valorise l’entreprise à 30 millions d’euros, bien qu’aucun nom d’investisseur n’ait été divulgué. La société a déclaré avoir nommé Davy en tant que conseiller pour sa collecte de fonds de série A plus tard cette année.

Assure Hedge développe une plate-forme logicielle pour aider les entreprises à gérer leur exposition au change.

Selon l’entreprise, elle a doublé sa base de clients en 2020 – et s’attend à une croissance similaire en 2021 – et a ajouté 15 nouveaux employés.

Le directeur général Barry McCarthy, un ancien trader de dérivés financiers, a déclaré que la dernière injection de liquidités donnerait à la société la « flexibilité » dont elle a besoin avant de lever des fonds supplémentaires auprès d’investisseurs institutionnels dans le cadre de son cycle de série A.

« Compte tenu de la réponse que nous avons eue à ce jour, nous sommes convaincus que nous ne faisons qu’effleurer la surface de la demande des PME à la recherche d’un moyen simple de gérer l’exposition aux devises », a-t-il déclaré.

Soutenir la Silicon Republic

« Qu’il s’agisse de faire face à la volatilité de la livre sterling causée par le Brexit ou de gérer les montagnes russes du dollar grâce à l’assouplissement quantitatif, notre mission est de faire en sorte que la capacité de couvrir le risque de change à faible coût ne soit plus l’apanage des grandes entreprises. . « 

Plus de 5 milliards de dollars de revenus de change sont échangés chaque jour dans le monde. Assure Hedge cible les PME avec sa plate-forme pour adresser un marché qui peut ne pas couvrir leur exposition aux devises presque autant que les grandes entreprises.

Citant une étude récente d’East & Partners, Assure Hedge a déclaré que seulement 50 % des PME couvraient leur risque de change, de nombreuses entreprises affirmant que c’était trop complexe et coûteux. Les PME opérant dans des devises différentes pourraient perdre des revenus en raison des fluctuations de la valeur des devises.

Au cours des deux dernières années, la société a obtenu des approbations réglementaires en vertu de la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers (MiFID) et de la directive sur les services de paiement (PSD) afin de fournir un service plus robuste aux PME.

Assure Hedge a lancé l’année dernière son dernier produit EZFX Broker, qui fournit des cotations de couverture de change aux PME. Elle prépare le lancement d’un nouveau produit le mois prochain qui élargira la gamme de courtiers et d’intermédiaires financiers avec lesquels elle travaille.

La start-up a son siège à Dublin avec des bureaux à Londres et au Portugal.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires