La banque Revolut se prépare à lancer l’option de retrait pour le Bitcoin

La banque britannique apporte la bonne nouvelle à ses clients : Ils peuvent désormais transférer leurs actifs en bitcoin hors Revolut. Alors que normalement, il est impossible de retirer du Bitcoin ou des altcoins vers des adresses de portefeuilles externes à l’écosystème de Revolut. Ce changement de tactique a longtemps été escompté de la part des clients de cette banque crypto-friendly. Surtout que Revolut créait déjà un environnement bancaire favorable à l’échange de la monnaie virtuelle. En proposant plus de 20 jetons de crypto-monnaies différentes qui peuvent être achetés et vendus par le biais de son application, notamment l’Ethereum, le Litecoin, le XRP et l’Uniswap.

L’annonce d’une offre sans concurrence et sans pareille

La nouveauté qu’apporte cette offre concerne une fonctionnalité sans précédent sur le marché, celle de pouvoir transférer les crypto-monnaies à des portefeuilles externes et puis les revendre. Dans un premier temps, cette offre se concentrerait uniquement sur le retrait de la première monnaie virtuelle au monde : Bitcoin. Dans le futur, la banque envisage d’inclure un tas d’autres crypto-monnaies dans cette opération, qui seraient aussi valables au transfert en externe. Revolut explique que le processus serait un des plus simples, et qui se déroulerait ainsi : Commencer par ajouter une adresse de portefeuille, entrer le montant et puis cliquer sur retirer, et le tour est joué. Cependant, le retrait du Bitcoin s’accompagne de frais élevés, mais reste l’unique option face à une absence d’offres concurrentes.

Cette annonce explicative a été publiée, puis supprimée du blog de la banque. Après avoir été contacté par les médias, le porte-parole de Revolut confirme la validité de l’information, et que le lancement est prévu pour jeudi prochain.

Une offre intéressante… seulement selon ces conditions

Revolut lance cette fonctionnalité d’abord dans le cadre d’une période d’essai, durant laquelle le transfert du Bitcoin sera fait selon les conditions suivantes :

Cette nouvelle option nécessitera l’abonnement à un compte Revolut payant, à savoir l’offre Metal (13,99 €/mois).
En outre, les clients ne pourront ajouter que trois adresses externes distinctes.
Enfin, les retraits de bitcoin ne pourront pas dépasser 1000 livres par mois ou 500 par jour. Cette limite est définie en monnaie fiduciaire britannique.

Clairement, Revolut préfère que ses clients conservent leurs crypto-monnaies auprès de la fintech, et promet que « la majorité de nos fonds crypto sont conservés en chambre froide avec certains des meilleurs dépositaires de l’industrie des crypto-monnaies ». La banque insiste sur le fait que les crypto-monnaies acquises par leur intermédiaire restent dans leur écosystème, pour combattre les pratiques de blanchiment d’argent.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

SS8 va acheter des réseaux Bivio

Réseaux SS8, un fournisseur de plates-formes Lawful Intercept et Monitoring Center basé à Milpitas, en Californie, va acquérir les actifs de Bivio Networks, Inc., un