Jeff Bezos confirme investir plus d’un milliard de dollars dans Blue Origin d’ici 2019

0
114

Lundi, l’homme le plus riche du monde a confirmé un des plus grands investissements qu’il compte faire en 2109. Jeff Bezos, grand patron d’Amazon et détenteur d’une fortune estimée à 145 milliards de dollars, a en effet confirmé qu’il allait injecter pas moins d’un milliard de dollars par an à Blue Origin, sa société spatiale.

Le plus grand projet de Jeff Bezos pour 2019

Jeff Bezos est peut-être le PDG d’Amazon, mais il affirme que les projets qu’il entreprend chez Blue Origin sont «son travail le plus important». Blue Origin a récemment fait de grands progrès dans ses efforts pour construire une infrastructure à faible coût afin de réduire le coût de l’exploration spatiale. « C’est le travail le plus important qu’il faut que je fasse», a déclaré Bezos.

Bezos a poursuivi en expliquant que l’espace avait beaucoup d’énergie et de ressources pour les générations futures, mais qu’une grande partie de cet argent pourrait être gaspillée si nous ne cherchions pas à réduire les coûts des voyages dans l’espace. Il a cité la création de fusées réutilisables comme un moyen de réduire «considérablement» les coûts. « Si vous parvenez à faire le gros travail en place, un véritable lanceur utilisable et réutilisable, vous ferez de la nouvelle génération un entrepreneur de l’espace», a déclaré Bezos. Il a ajouté que Blue Origin espérait être un jour «UPS, FedEx ou autre» pour les voyages dans l’espace.

Ses commentaires de Jeff Bezos arrivent alors que Blue Origin révélait être en phase de conception d’un gros atterrisseur lunaire. La société a déclaré qu’elle fournirait un accès réutilisable à la surface de la lune, et à ses ressources. L’atterrisseur fait partie de la mission plus large de Blue Origin de permettre un avenir dans lequel des millions de personnes vivent et travaillent dans l’espace, a déclaré la société. « La prochaine étape logique dans cette voie est un retour sur la Lune », a déclaré Blue Origin dans un communiqué. « Pour ce faire, nous avons besoin d’un accès réutilisable à la surface lunaire et à ses ressources. » La société, fondée par le président-directeur général d’Amazon.com, Bezos, a déclaré vouloir atterrir sur la lune d’ici cinq ans environ. Cependant la société n’a donné aucun détail sur la manière dont elle passerait de la phase de conception aux missions lunaires dans cette période.

Blue Origin développe également sa fusée New Shepard pour les voyages de tourisme de courte durée, et une fusée de lancement à forte capacité appelée New Glenn pour les contrats de lancement de satellites. Le lanceur lourd, promis par Bezos, pourra transporter des satellites et, à terme, des personnes en orbite. Une promesse au cœur des espoirs de la société de décrocher des contrats militaires et commerciaux lucratifs. Les remarques du multimilliardaire âgé de 54 ans alimentent également la course à l’espace commercial alors que plusieurs sociétés privées se bousculent pour devenir les premières à envoyer des clients payants dans l’espace.

Bezos a néanmoins refusé de dire si le premier voyage suborbital de la capsule New Shepard de Blue Origin accueillera exclusivement des membres d’équipage, au lieu de payer des clients. À rappeler que le PDG de Blue Origin, Bob Smith, a déclaré depuis l’année dernière que la société espérait lancer des passagers payants en 2018. Cependant, cet objectif ambitieux a été révisé jusqu’en 2020 à la suite de plusieurs vols d’essai. D’autant plus que les lanceurs de Blue doivent faire face à la forte concurrence de plusieurs autres sociétés aérospatiales, notamment SpaceX d’Elon Musk, et Virgin Galactic de Richard Branson.

En comparaison, Virgin Galactic a commencé à vendre des billets il y a plus de dix ans, alors même que SpaceShipTwo en était encore à ses débuts. La société compte environ 700 clients qui ont versé au moins un acompte.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here