InSpace lève 6 millions de dollars en financement d’amorçage


Dans l'espace

Dans l’espace, un fournisseur basé à Burlington Vt d’une plate-forme de vidéoconférence collaborative qui reproduit l’interaction personnelle entre les étudiants et les enseignants dans des classes virtuelles, a levé 6 millions de dollars lors de deux cycles de financement de démarrage.

Le financement a été mené par un investissement de 2,6 millions de dollars de Boston Seed Capital et de 1,5 million de dollars chacun de Gutbrain Ventures et PBJ Capital, en plus d’autres investisseurs dont John Abele (co-fondateur, Boston Scientific) ; Jeff Seibert et Wayne Chang (co-fondateurs, Crashlytics et Digits) ; Rick Gibbs (co-fondateur, Dealer.com); Hovhannes Avoyan et Mikayel Vardanyan (fondateur et chef de produit, PicsArt) ; et Andrew Artz (associé chez Social Capital).

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour étendre sa portée commerciale et ses efforts de développement.

Lancé en 2020 par le Dr Narine Hall, professeure adjointe en science des données et directeur du programme académique au Champlain College, et l’ingénieur logiciel et vidéo Haykanush Lputyan, InSpace fournit une plateforme de vidéoconférence collaborative qui reproduit les interactions personnelles entre étudiants et enseignants dans des classes virtuelles.

Il permet aux participants de créer un environnement engageant qui favorise la collaboration. Chaque personne est représentée dans un cercle vidéo qui peut se déplacer librement dans l’espace. Lorsque les gens sont côte à côte, ils peuvent entendre et engager une conversation, et à mesure qu’ils s’éloignent, le son s’estompe, permettant des conversations en tête-à-tête et en groupe dans un même espace. Lorsque les participants effectuent un zoom arrière, ils peuvent voir l’ensemble de l’espace, ce qui fournit des repères sociaux visuels. Les participants peuvent utiliser les documents Google, le tableau Miro et d’autres outils pour collaborer sans quitter InSpace.

Les enseignants peuvent parler à tout le monde en cas de besoin, se déplacer entre les élèves individuels et les groupes pour des discussions plus restreintes et placer des groupes d’élèves dans des salles isolées audio pour la collaboration. L’accessibilité pour tous les apprenants est intégrée à la plate-forme principale, qui propose également plusieurs niveaux de sécurité, notamment un cryptage de bout en bout, une analyse Secureframe quotidienne et des alertes 24h/24 et 7j/7, pour protéger les utilisateurs contre les participants indésirables.

InSpace est utilisé par des milliers de professeurs dans plus de 100 universités et écoles K-12 dans le monde.

La société a son siège à Burlington, dans le Vermont, avec des ingénieurs aux États-Unis et en Arménie.

FinPME

08/06/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires