Huawei maintient sa place de numéro 2 du marché et passe devant Apple

0
148

Tout le long de l’année 2018, la célèbre marque de smartphone Huawei a renforcé sa place de numéro deux sur le marché, ce qui lui a valu de passer devant le géant américain Apple, tout en réduisant l’écart qui le sépare du numéro un, Samsung. D’après le cabinet d’analyse TrendForce, cette tendance se poursuivra sûrement cette année (2019). Apple devrait donc avoir assez de mal à reprendre sa place devant l’entreprise chinoise.

Le constructeur chinois devrait encore avoir la deuxième place au rang mondial devant Apple. En ce qui concerne sa volonté à vouloir détrôner son premier concurrent, Samsung et devenir le numéro mondial, ce projet ne risque pourtant pas de voir le jour cette année.

Huawei devance Apple, mais se place derrière Samsung sur le marché des smartphones cette année

Malgré les prévisions qui ont ralenti le marché, le fabricant chinois devrait encore augmenter son volume de production de 10 % environ, en passant de 225 millions de smartphones fabriqués cette année si en 2018 il en a fait 205 millions. Concernant les parts de marchés, la célèbre marque Samsung demeure le numéro 1 avec une part de marché de 20 % environ, et cela, même si on a remarqué une certaine baisse sur sa production en 2018 ( -9 % comparés à 2017) pour atteindre les 293 millions de smartphones produits.

Quant à Huawei, il maintiendra sa deuxième place de constructeur mondial, juste devant Apple. En tout cas, l’entreprise pourra compter sur un renforcement de sa position sur le marché chinois, mais également son expansion sur les marchés émergents comme l’Amérique du Sud et l’Europe. D’après TrendForce, Huawei pourrait atteindre une part de marché de 16 % dans le monde entier.

Une année qui s’annonce (encore) difficile pour Apple

Enfin, TrendForce affirme que l’entreprise de la pomme continue encore de faire face au cycle de remplacement plus long de ses iPhones ainsi qu’une diminution de ses ventes sur le marché chinois. Entre autres, c’est surtout cette baisse qui explique la chute des résultats de la firme américaine pendant le quatrième trimestre de l’année dernière (2018). Par ailleurs, le cabinet a aussi noté qu’en 2018, l’entreprise a encore continué à avoir assez de mal à équilibrer sa stratégie de tarification pour pouvoir augmenter ses ventes. Ainsi, tous ces facteurs ont fait que le volume de production des iPhones passerait à seulement 189 millions pour cette année. Quant à sa part de marché, elle passerait de 15 % en 2018 et basculerait à 13 % en 2019.

En effet, Tom Cook lui-même a confirmé que les ventes de son entreprise sont assez décevantes ce qui les a amenés à revoir leurs prévisions à la baisse, la faute serait notamment due à la guerre commerciale qui est en train de se livrer entre les États-Unis et la Chine. Un conflit qui a évidemment eu un impact négatif sur l’ensemble du marché d’après TrendForce.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here