Heliogen lève 108 millions de dollars de financement


Héliogène, une société de technologie d’énergie renouvelable basée à Pasadena en Californie, a levé 108 millions de dollars en financement.

La société a récemment clôturé un financement de 83 millions de dollars en plus des 25 millions de dollars levés lors du tour précédent.

Les bailleurs de fonds comprenaient ArcelorMittal (NYSE : MT), Edison International, Prime Movers Lab, Ocgrow Ventures, AT Gekko, 8090 Partners, Gordon Crawford et Rashaun Williams. Les investisseurs existants comprenaient Bill Gates, Patrick Soon-Shiong, Nant Capital, Steve Case via The Rise of the Rest® Seed Fund de Revolution et Neotribe Ventures.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour le déploiement rapide de sa technologie de décarbonisation et de ses installations de raffinerie Sunlight, initialement aux États-Unis, puis s’étendant plus tard à d’autres régions dotées de ressources solaires.

Dirigé par Bill Gross, PDG et fondateur, Heliogen fait progresser une technologie d’énergie renouvelable pour la chaleur, l’électricité et l’hydrogène vert, qui utilise la lumière du soleil pour remplacer les combustibles fossiles. Son Sunlight Refinery™ est un système d’énergie solaire concentré clé en main qui rend accessible et plus rentable l’énergie sans carbone pour la chaleur, l’électricité et l’hydrogène vert à haute température que les combustibles fossiles.

En novembre 2019, la société a annoncé qu’elle avait fait la démonstration de la première solution commerciale permettant d’utiliser l’énergie solaire concentrée pour dépasser des températures supérieures à 1 000 degrés Celsius. En mars 2021, Heliogen et Rio Tinto (NYSE : RIO) ont annoncé un protocole d’accord aux termes duquel Heliogen déploiera sa technologie propriétaire basée sur l’intelligence artificielle (IA) dans la mine de borates de Rio Tinto à Boron, en Californie. Heliogen utilisera la chaleur du soleil pour générer et stocker de l’énergie sans carbone pour alimenter les processus industriels de la mine, réduisant ainsi les émissions de carbone sur le site.

FinPME

19/06/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires