GRT ou l’ascension du jeton affilié au Google de la crypto

Actuellement, la capitalisation totale du jeton GRT aborde les 2 milliards de dollars, le positionnant à la 79e place au Marketcap. Ce cheminement est stimulé par la bonne santé du réseau “The Graph”, et l’intérêt accru des investisseurs particuliers pour les crypto-monnaies. La plateforme en tant que telle, fait partie des premiers outils d’indexation et de requête décentralisés disponibles sur le marché. Et en d’autres termes, le réseau fonctionne comme un moteur de recherche pour les transactions blockchain, poussant certains à le qualifier de Google de la crypto !

Comme il est courant dans le milieu, le jeton GRT est un moyen d’inciter les utilisateurs à intégrer leurs ordinateurs au réseau de l’entreprise “The Graph”. Il est émis dans l’objectif de garder la décentralisation de la plateforme en récompensant ses acteurs pour leur investissement selon des rôles bien structurés. GRT a fait son entrée dans le marché des crypto-monnaies le 18 décembre 2020 avec un coût de 0,17 $. Et après quelques jours seulement, le jeton a bondi à 0,68 $, enregistrant sa valeur record de $ 2.8400 en février 2021. Ces chiffres traduisent une hausse de valeur de 834,62% depuis ses débuts.

Ce que vous devez savoir sur le jeton GRT

C’est le jeton natif de la plateforme “The Graph” progressant sur la blockchain Ethereum, possiblement monitoré sur Etherscan, ou tout autres dispositifs équivalents. Circulant en quantité d’un peu plus de 1,2 milliard, les prévisions lui prédisent une augmentation d’au moins 75 % dans les semaines et mois qui suivent. Et en étant un token ERC-20, le GRT fait partie de l’un des types de contrats intelligents les plus courants sur la blockchain de l’Ethereum.

Le système d’attribution des rôles, un boost pour les utilisateurs sur “The Graph”

Le GRT capte l’attention des intéressés, par un mécanisme collaboratif et inclusif, attribuant à chaque utilisateur un rôle précis. Sur l’écosystème du “The Graph”, chacun est encouragé à collaborer de manière avantageuse, en particulier grâce à ces mécanismes de distribution des jetons GRT. Ainsi, chacun des participants au réseau bénéficie de diverses rémunérations en GRT selon l’organisation suivante :

-Les indexers : qui sont récompensés pour la sécurisation de la blockchain.
-Fisherman : qui veille à ce qu’une requête renvoie un résultat utile à l’utilisateur.
-Delegators : Ils touchent des dividendes en GRT, et servent d’interface entre les indexeurs et les nœuds du réseau en verrouillant les jetons GRT en leur nom, et moyennant une rémunération.
-Curators : Ils avisent quand un sous-graphe particulier présente un intérêt. Il peut s’agir de développeurs, de participants volontaires au réseau, ou de simples utilisateurs qui veulent apporter leur contribution.
-Sheriff : Il surveille le réseau à la quête de transactions illicites ou de lacunes dans l’indexation et la délégation.

Ces indexeurs, délégués et conservateurs sont incités à créer de meilleures API grâce au jeton natif du réseau, qui est payé en fonction des performances des index appelés sous-graphes.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires