Google ouvre des candidatures pour Black, les femmes fondatrices accélérateurs


Les startups canadiennes peuvent désormais postuler aux programmes d’accélérateur de startups de Google pour les fondateurs noirs et les femmes.

Les candidatures pour le programme Black Founders de Google sont ouvertes jusqu’au 9 juillet, tandis que les candidatures pour son accélérateur Women Founders se terminent le 19 juillet.

Les candidatures pour les Black Founders se terminent le 9 juillet, tandis que les candidatures pour l’accélérateur Women Founders se terminent le 19 juillet.

Les deux programmes d’accélération font partie des efforts de Google pour soutenir davantage de chefs d’entreprise issus de communautés sous-représentées. Cela représente la deuxième année que l’accélérateur Women Founders est ouvert aux startups canadiennes, puisqu’il a accepté cinq entreprises canadiennes dans sa première cohorte l’automne dernier. Cela marquera la première année que l’accélérateur Black Founders est disponible pour les candidats basés au Canada.

« Les fondateurs de diverses communautés restent sous-représentés dans l’écosystème des startups technologiques, car ils manquent souvent des ressources nécessaires pour lancer leur entreprise », a écrit Ashley Francisco, responsable de l’écosystème des développeurs de startups de Google Canada, dans un article de blog annonçant la nouvelle.

« Mais la pandémie de COVID-19 a amplifié les barrières structurelles et a eu un impact disproportionné sur les groupes sous-représentés », a déclaré Francisco.

Google a lancé son premier accélérateur canadien à Kitchener-Waterloo en février 2020, révélant son intention d’ouvrir trois nouveaux bureaux au Canada et d’embaucher 3 500 personnes à travers le pays d’ici 2022. Le géant américain de la technologie a depuis lancé cinq programmes d’accélérateur pour les startups canadiennes, dont Cloud, Voice AI, Climate Change, Black Founders et Women Founders.

CONNEXES : Google va lancer un accélérateur au Canada et aux États-Unis axé sur les femmes fondatrices

Selon Google, ses programmes virtuels de 10 semaines pour les fondateurs noirs et femmes sont conçus comme des « bootcamps qui tirent parti des programmes, des produits, des personnes et de la technologie de Google pour aider ces entreprises à atteindre leurs objectifs ». Les deux programmes sans équité servent de base aux startups technologiques de série A basées en Amérique du Nord.

Google prévoit de sélectionner 10 à 12 startups par cohorte. La société a déclaré que les femmes choisies et les entreprises gérées par des Noirs recevront des ressources « dans le but de surmonter les obstacles de longue date qui auraient pu auparavant avoir un impact sur leur accès aux mentors, aux opportunités d’apprentissage et au capital ».

En plus du mentorat et du soutien technique aux projets, Google a déclaré que les deux programmes comprendront des plongées approfondies et des ateliers axés sur la conception de produits, l’acquisition de clients et le développement du leadership pour les fondateurs, et écouteront une liste d’intervenants et de facilitateurs « qui offrent à la fois une programmation technique et non technique. à travers le prisme de leurs communautés.

Photo de Paweł Czerwiński via Unsplash

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires