GBP/USD : La Banque d’Angleterre garde le cours de sa politique monétaire.

La Banque d’Angleterre a maintenu sa politique monétaire inchangée jeudi, mais a averti que l’inflation dépasserait son objectif à court terme.

La BoE laissé sa politique monétaire inchangée

Jeudi dernier, au cours de sa réunion de politique monétaire, la Banque d’Angleterre a laissé son taux directeur ainsi que le montant de son programme d’achats d’actifs inchangés. Le taux directeur de la BOE est resté à hauteur de  0,1%. De son côté, l’enveloppe du programme d’achats d’actifs de la banque centrale britannique est maintenue à 895 milliards de livres sterling.

Cette décision a été prise au moment où le Royaume-Uni fait face à une accélération de l’inflation. Un phénomène qu’il enjambe depuis quelques mois déjà. La reprise du pays qui est favorisée par la réouverture d’une ribambelle de secteurs d’activité se retrouve menacée par plusieurs cas de Covid-19, plus précisément, le variant Delta.

Prévisions d’inflation relevé

Toutefois, l’inflation poursuit son accroissement dans le pays afin d’atteindre 4% sur un an au 4e trimestre. C’est une estimation basée sur l’expertise de la BoE. De ce fait, une adaptation modeste de la politique monétaire serait de mise pour concorder avec la soutenabilité de l’objectif d’inflation à moyen terme.

L’institution déclare également qu’elle maintenait une prévision de croissance économique de 7,25% pour cette année. En même temps, elle soulignait sa prévision de PIB à 6% pour l’année 2022 contre une ancienne estimation de 5,75%.

Lire aussi : Le marché italien clôture à la hausse, Investing.com Italie prend 0,67 %.

Le GBP/USD progresse dans une dynamique haussière stable à l’intérieur d’un canal depuis maintenant plusieurs mois. Nonobstant, la paire a engagé une phase de consolidation dans un range entre 1,4250$ et 1,3680$. Pour l’heure, les acheteurs gardent la main et les prix rebondissent sur la borne basse du rectangle. Un changement des cours vers la borne haute à 1,4250$ est à prévoir dans les semaines à venir. Bien entendu, seule la rupture d’une des 2 bornes déclenchera le  prochain mouvement directionnel.

Par ailleurs, une sortie par le haut du range conduirait la paire vers de nouveaux plus hauts annuels en direction des 1,4565$.

Dans le court terme, le franchissement des 1,3915$ est apte à donner un élan neuf au marché. Cela dans le but d’assembler les prochaines résistances situées à 1,4080$ puis 1,4250$. De plus, une plus grande sortie du range va mener l’ensemble vers des nouvelles plus élevées par année et en direction des 1,4565$.

Bonus ; Le marché boursier canadien clôture en baisse ; l’indice S&P/TSX recule de 0,14 %.

A l’opposé, le support à 1,3680$ associé à la moyenne mobile 50 périodes ainsi qu’à la borne basse du canal constituent un niveau important à défendre pour les acheteurs. Un assaut sous ce seuil clé ne présage rien de bon pour la suite. Cela risquerait de déstabiliser la dynamique haussière. La livre sterling pourrait esquisser un mouvement correctif vers les 1,3350$.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des