Front Row Ventures relance l’accélérateur de femmes pratiquement après une pause au milieu de la pandémie

0
78


Front Row Ventures rend virtuel son programme pré-accélérateur, le Women Founders Project, après l’avoir mis en pause au début de l’année en raison de COVID-19.

Le programme est un accélérateur de six semaines destiné aux étudiantes qui s’identifient à des femmes et qui vise à leur donner les connaissances fondamentales nécessaires pour créer une startup. À l’origine, Front Row Ventures a lancé la deuxième cohorte du Women Founders Project en mars, mais a décidé de « mettre en pause » le programme pendant quelques mois en raison de la pandémie mondiale.

« Dans des moments comme celui-ci, nous reconnaissons l’importance de mettre en relation les étudiants avec les personnes de l’écosystème des start-ups canadiennes ».

Le projet « Women Founders » a maintenant été relancé et propose de nouveaux programmes et ateliers virtuels. Le pré-accélérateur a également doublé en taille par rapport à la cohorte de l’année dernière et comprend 16 aspirants entrepreneurs.

« En accueillant le premier PAM à distance [Women Founders Project] cet été, notre objectif est de tenir notre engagement de soutenir, d’encadrer et de créer de la valeur pour les jeunes entrepreneurs en herbe au Canada », a déclaré le groupe. « En particulier dans des moments comme celui-ci, nous reconnaissons l’importance de mettre les étudiants en contact avec des personnes de l’écosystème des start-ups canadiennes et de leur donner la possibilité de construire des réseaux durables ».

Front Row Ventures a d’abord piloté le projet « Women Founders » l’année dernière, avec une première cohorte de 10 femmes à Montréal en mai 2019. Suite au succès de ce projet pilote, le fonds de capital-risque géré par des étudiants universitaires a décidé d’ouvrir le programme pour inclure également des étudiants de l’Ontario.

Front Row Ventures est un fonds géré par des étudiants universitaires qui investit dans les jeunes pousses canadiennes dirigées par des étudiants. Le fonds a reçu 600 000 dollars en octobre 2017 de Real Ventures pour investir dans 24 start-ups dirigées par des étudiants au cours des quatre prochaines années. Le fonds s’est ouvert aux jeunes pousses ontariennes en mars 2019.

Lorsque Front Row Ventures a initialement annoncé son intention de s’étendre hors du Québec, elle cherchait à recueillir 10 millions de dollars auprès de commanditaires. Le fonds a indiqué qu’il atteindrait au moins 5 millions de dollars en quelques semaines en juillet 2018. En mars dernier, Front Row Ventures a déclaré à BetaKit qu’elle n’avait pas encore obtenu le capital et qu’elle attendait entre 5 et 10 millions de dollars de financement avant la fin de l’été 2019. BetaKit a pris contact avec Front Row Ventures pour confirmer si elle avait conclu un financement supplémentaire.



tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here