Facebook Dating, le service de rencontre gratuit maintenant accessible aux USA

0
1061

Annoncé le 1er mai 2018 lors d’une conférence, le service de rencontre proposé par Facebook vient d’être officiellement déployé aux USA le 05 septembre 2019. Cette fonctionnalité est directement accessible depuis la plateforme du géant des réseaux sociaux et de son application. Elle se propose surtout comme une solution permettant aux utilisateurs célibataires de chercher et de trouver l’amour, pour bâtir des relations sérieuses.

Le service intègre également des fonctions intelligentes qui prennent en compte les centres d’intérêt, la participation à des évènements, les amis communs et l’appartenance à des groupes, pour proposer des correspondances aux profils des utilisateurs en quête de l’âme sœur et à leurs critères de recherche.

Ce service présenté par la firme californienne de Mark Zuckerberg se distingue par sa gratuité par rapport à d’autres acteurs du secteur de la rencontre en ligne, comme Meetic, Tinder et OkCupid.

Trouver facilement sa moitié avec Facebook Dating

Même si le géant des réseaux sociaux permettait déjà de faire des rencontres amoureuses discrètes, la fonctionnalité Facebook Dating les officialise et les rend plus faciles. Cette fonctionnalité n’est cependant pas destinée aux aventures sans lendemain, mais vise surtout à nouer des relations durables basées sur l’amour et l’affinité.

Facebook Dating pour les rencontres romantiques

Les célibataires américains qui utilisent le plus grand réseau social mondial peuvent désormais profiter également des opportunités de rencontre amoureuses proposées par Facebook Dating. Cette dernière permet à tous les utilisateurs de créer un profil dédié à de nouvelles rencontres.

Lorsqu’un autre profil les intéresse, le service y envoie une notification et permet d’envoyer des messages pour que les utilisateurs puissent se contacter gratuitement et programmer une éventuelle rencontre. Pour aider les âmes sœurs à se trouver, ces dernières disposent d’une option qui leurs permet de rendre visible leur profil à l’intention des autres participants à un même événement.

Facebook se base sur les intérêts communs pour garantir de faire de nouvelles rencontres amoureuses sérieuses. Ainsi, la fonctionnalité exclut d’office les profils des listes d’amis et privilégie surtout les profils qui sont complètement étrangers entre eux. Pour favoriser la prise en compte des choses que les utilisateurs ont en commun, ces derniers disposent d’une fonction leurs permettant de faire connaître le fil de ce qu’ils aiment aux profils qui les intéressent. Ainsi, les utilisateurs qui démontrent des attirances mutuelles peuvent facilement récupérer les “j’aime”, photos et autres informations des profils.

Les rencontres ne sont pas limitées à la région géographique de chaque profil, mais il est possible de personnaliser les critères de recherche dans un rayon de 100 km de leur lieu de résidence. Ils peuvent également filtrer les correspondances d’après des critères physiques, le nombre d’enfants, la religion et d’autres facteurs.

Des rencontres sécurisées sur Facebook Dating

Le service Facebook Dating qui permet au géant des réseaux sociaux d’unir les célibataires propose non-seulement de créer des profils plus romantiques, mais aussi de profiter d’une sécurité optimale. En effet, cette mesure est nécessaire lors des prises de contact virtuelles, mais devient essentielle puisque le service permet aux utilisateurs de concrétiser des rendez-vous et leurs relations dans la vraie vie.

Ainsi, sur la plateforme, il est possible de signaler et de bloquer des personnes, mais aussi d’éviter le partage ou l’envoi de photos, liens, vidéos ou paiements via les messages. Pour les célibataires qui veulent passer le cap et se rapprocher dans la vie réelle, la nouvelle fonctionnalité de la plateforme permet de prendre des mesures de précaution en amont du rendez-vous. Ainsi, il est possible de partager les informations concernant la rencontre avec un utilisateur de confiance, comme le lieu, la date et l’heure du rendez-vous.

Les questions de confidentialité sur Facebook Dating

Le service Facebook Dating est complètement gratuit pour les utilisateurs, mais permettra aux marques et entreprises de publier des annonces ciblées. Ces dernières sont basées sur la plus grande précision des données que la plateforme est capable de collecter à travers cette nouvelle fonctionnalité de rencontre. La question de la protection des données personnelles des utilisateurs sur le réseau social est cependant au cœur de nombreuses polémiques.

Facebook Dating, le prochain géant de la rencontre en ligne

Bien que Facebook Dating n’ait été déployée aux USA qu’en septembre 2019, cette fonctionnalité est cependant accessible depuis l’année dernière dans de nombreux pays. En effet, la phase de test a été déployée en Colombie le 20 septembre 2018 et a ensuite été étendue dans 19 autres pays, comme au Canada, Australie, Brésil, Pérou, Bolivie, Paraguay, Chili, Guyane, Colombie, Equateur ou Thaïlande. Accessible via un bouton en forme de cœur, elle sera également déployée en Europe en 2020.

Ne se rémunérant pas sur les rencontres, mais plutôt sur les publicités, le site de rencontre en ligne proposé par la firme californienne est perçu comme le concurrent majeur des anciennes plateformes du secteur à cause de ses 2,4 milliards d’utilisateurs. En effet, le jour où le projet a été dévoilé en 2018, le cours des actions de Mark Zuckerberg a augmenté de plus de 1,6%, tandis que celles de Match Group ont chuté de 6%. Ce groupe détient entre autre les sites de rencontres Meetic, Tinder et OkCupid, et a vu ses actions baisser de 20% jusqu’à aujourd’hui.

Cependant, le succès de Facebook Dating peut se heurter à certaines inquiétudes depuis le scandale de la Cambridge Analytica. Cette dernière a détourné les données personnelles de 80 millions d’utilisateurs pour influencer la campagne de Donald Trump. Facebook a alors été sanctionné à une amende historique de 5 milliards de dollars par la FTC. En 2018, de nombreuses autres affaires ont également entaché la réputation du réseau concernant sa fiabilité et sa capacité à protéger la vie privée de ses utilisateurs. On peut entre autre citer la sponsorisation d’une campagne de Trump par la Russie, le piratage de 29 millions de comptes et la multiplication massive de fausses nouvelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here