Êtes-vous en train de capturer l’acheteur de la vengeance?


Je n’ai pas besoin d’une pandémie pour être un acheteur de vengeance. Et je ne crois pas que je suis seul. Mais avouons-le, les médias aiment classer les acheteurs pour capter l’attention et cela fonctionne. Lorsque j’ai cherché qui a inventé le terme «acheteur de vengeance», il semble qu’il soit apparu pour la première fois dans le Business Standard du 28 mai 2020. Sa définition comprenait: «cette marque de client attend avec impatience que le verrouillage se calme afin qu’elle puisse se diriger vers le magasin de produits de luxe le plus proche.»

Bien sûr, il y a une demande refoulée. Peut-être que nous commençons juste à avoir de l’espoir. Après plus d’années que je ne le fais dans le commerce de détail, je pense que la plupart des vrais acheteurs n’ont pas besoin de raison car ils aiment faire leurs achats. Oui, nous n’avons peut-être pas ressenti un besoin ces derniers temps et nous sommes peut-être enfin fatigués de nos tenues préférées pour le travail à domicile, mais nous sommes PRÊTS. Ce n’est pas seulement le luxe, mais aussi de nombreuses autres catégories. Je suis prêt pour quelque chose de nouveau et si c’est une bonne affaire, encore mieux. En fait, je planifie un voyage et je veux l’intensifier.

Dans l’esprit de l’acheteur de vengeance, j’ai décidé de jeter un coup d’œil sur le Web aux sites de vêtements et d’accessoires pour voir comment ils pourraient se présenter et si quelque chose attirait mon attention. Et avouons-le, j’ai besoin d’une solution de shopping, donc ces visites peuvent aider à diriger cette énergie refoulée.

Surtout, je pense que pour les acheteurs, cela revient à l’essentiel, attirant et engageant l’acheteur. Dans cet esprit, je vais partager 10 conseils sur la façon de ramener cet acheteur vengeur dans votre magasin. Certains peuvent sembler éprouvés, tandis que d’autres sont des capacités qui ont été adoptées à l’époque du COVID-19. De toute façon, mes roues de magasinage tournent.

  1. Donner de l’espoir aux acheteurs

S’il y a une chose sur laquelle nous pouvons tous être d’accord, c’est la nécessité d’avoir de l’espoir. Kendra Scott embrasse un message d’optimisme et a même construit une collection autour de ce thème. Sa page d’accueil présente cette collection unique et des liens vers l’offre, partageant un message puissant pour nous tous: «Être optimiste est la chose la plus radicale de toutes.» La vidéo est utilisée pour montrer le produit sur un modèle taquinant de manière créative leurs bijoux.


  1. Les mots comptent

Parler à l’époque peut être plus important. Grâce à l’imagerie convaincante de leur page d’accueil et à la copie de Stuart Vevers, directeur créatif exécutif, Coach parle d’optimiser la beauté et la qualité durable. Tous ces aspects de la mode peuvent résonner plus que jamais chez le client et font depuis longtemps partie de l’héritage de Coach.

  1. Créez des thèmes qui résonnent avec les acheteurs

Avec l’arrivée du printemps, les acheteurs cherchent à sortir. Athleta se concentre sur ce désir avec sa campagne «Take it Outside». Le message arrive à point nommé car il encourage les acheteurs à savourer chaque instant tout en se connectant à l’essentiel du printemps. Le thème est construit comme une vidéo présentant le produit émergeant de l’un de ses sacs à dos et qui ne manquera pas d’engager les acheteurs de vêtements de sport.

  1. Célébrez les tendances qui comptent.

Les nouveaux arrivants associés à des thèmes critiques qui résonnent avec les acheteurs d’aujourd’hui en font un merchandising convaincant. La marque de Tumi capture l’esprit du temps, «Innovative by Nature, Sustainable by Choice». Avec un intérêt accru pour les voyages, Tumi est prête à ce que ses clients prennent la route.

  1. Pensez multidimensionnel du point de vue du thème

Les détaillants sont avisés d’offrir aux acheteurs une série de thèmes car ils ne savent jamais ce qui résonnera à un moment donné. Urban Outfitters adopte une telle approche ccombiner des thèmes allant des nouveaux arrivants aux produits les plus appréciés ou les plus populaires. Son image de marque toujours active capte l’attention du client et guide les acheteurs pour qu’ils répondent au mieux à leurs désirs et à leurs besoins.

  1. Passez au niveau supérieur

Le nouveau a toujours été la pierre angulaire de l’industrie de la mode. Saks Fifth Avenue permet non seulement aux acheteurs de savoir qu’il y a de nouveaux arrivants, mais partage également le nombre de «trouvailles fraîches» qu’il présente cette semaine. La profondeur de ces ajouts inspirera à coup sûr tout acheteur de vêtements passionné.

  1. Présentez des images puissantes pour raconter votre histoire

Alors que je cherchais des marques de luxe lors de mes recherches pour cet article, je n’ai pas pu m’empêcher de jeter un second regard sur cette collection Tiffany T1. Son titre «force en soi» a résonné en moi étant donné le courage dont nous avons tous besoin pour traverser ces temps difficiles. Le modèle et les images de produits autonomes se combinent pour raconter efficacement son histoire.

  1. Permettre aux acheteurs de prendre rendez-vous

Lorsque les acheteurs naviguent sur les sites, il est important de se rappeler qu’il existe encore différents niveaux de confort avec les achats en magasin. Nous avons appris au cours du COVID-19 que l’activation des rendez-vous est un moyen opportun d’aider les acheteurs à répondre à un large éventail de besoins. Les rendre disponibles en magasin ou en ligne garantit le succès des détaillants. Les positionner sur tout le site leur donne de la visibilité et présente cette capacité à vos clients. Louis Vuitton est un excellent exemple d’un détaillant de luxe mettant cette tactique au premier plan.

  1. Récompensez les acheteurs de manière créative

L’acheteur bénéficie toujours d’un accord. Neiman Marcus encourage ses clients à profiter de sa promotion «Doublez votre carte-cadeau». Cela comprend l’achat de nouveaux vêtements et l’ajout d’une chaussure ou d’un sac. Si les clients ne veulent pas doubler avec un tout nouveau look, ils peuvent toujours gagner une carte-cadeau sur un seul achat admissible.

  1. Rendre les commandes disponibles pour une livraison le jour même

L’intérêt des acheteurs pour la livraison le jour même s’est certainement accru pendant la pandémie. Notre enquête Omnicanal Digital Commerce 360 ​​/ Bizrate Insights auprès de 1 052 acheteurs en ligne a indiqué que 36% des répondants avaient profité de la livraison le jour même de la part de détaillants en ligne, tandis que 26% l’avaient fait via des détaillants en magasin. De Nordstrom à Neiman Marcus en passant par Macy’s et Amazon, de plus en plus de détaillants continuent d’ajouter des services le jour même. Explorez la viabilité des services le jour même pour votre entreprise, car des livraisons plus rapides se profilent à l’horizon.

Bonus: 11. Revisitez votre boutique pour vous assurer que vos acheteurs ont une raison de revenir

Combinez les protocoles de sécurité du COVID-19 avec la nouveauté d’un monde post-COVID-19. Lors de sa récente visite à Artizia, il a placé bien en évidence la signalisation dans tout le magasin, y compris à proximité des vestiaires. Lors d’une conversation avec un associé, elle a mentionné la diligence du détaillant dans ce domaine. Elle a également partagé qu’il y avait des files d’attente samedi dernier lorsque Chicago avait passé une belle journée. Le magasin était bien aménagé, comme toujours, et cette combinaison ramène les acheteurs de vengeance au détail.

La vengeance pour les acheteurs signifie trouver des expériences qui rehaussent leur humeur et embellissent leur garde-robe. Pour les détaillants, il s’agit de captiver le client et de le convertir en ligne et en magasin. Tester ces conseils peut nous aider tous à surmonter cette pandémie une fois pour toutes.

Favori

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires