En suisse, 85 000 commerçants acceptent maintenant les paiements en cryptomonnaies.

La Suisse continue de prouver qu’elle est un pays majeur de cryptomonnaie en Europe. Grâce à Worldline et Bitcoin Suisse, 85 000 commerçants helvétiques peuvent désormais accepter les paiements en cryptomonnaies, notamment en Bitcoin (BTC) et en Ether (ETH). Le tout sans rien faire ou presque.

Worldline et Bitcoin Suisse proposent une solution de paiements en cryptomonnaies.

En tant que pays européen le plus ouvert à la blockchain et aux actifs numériques, la Suisse a confirmé sa position de crypto-nation continentale, ce qui agace la France qui continue de regarder passer le train.

Notons qu’il est possible de payer ses impôts en Bitcoin (BTC) ou en Ether (ETH) dans un canton en Suisse, et les distributeurs de BTC sont partout dans le pays.

Lire aussi : Blockstream rachète Spondoolies et lève 210 millions de dollars pour étendre la fabrication de puces minières.

Néanmoins, il existe un petit écueil, qui n’est pas propre à la Suisse, c’est celui du paiement en cryptomonnaies. Cela n’a pas encore compté sur Bitcoin Suisse, principal innovateur du secteur, et d’autres plateformes de trading réglementées localement.

En coopérant avec Worldline, un leader des services de paiement européens, Bitcoin Suisse permettra à environ 85 000 commerçants d’accepter les paiements en actifs numériques.

Worldline est une société française cotée au CAC 40, elle est donc plus disposée à se concentrer sur sa Suisse voisine, plutôt que d’essayer d’inverser la tendance de l’hostilité de la France aux cryptomonnaies.

Les clients de Worldline peuvent utiliser la cryptomonnaie pour payer.

Worldline n’est pas un simple interprète dans cette histoire. Même l’infrastructure de paiement de cette entreprise française permettra d’ouvrir considérablement les paiements en cryptomonnaie dans toute la Suisse.

Après le début de l’essai en novembre 2019, le service intégré WL Crypto Payments a passé avec succès toutes les étapes du test et sera étendu à tous les clients suisses de Worldline.

Plus précisément, les 85 000 commerçants helvétiques qui sont clients de Worldline auront tout simplement à activer les options de paiement d’actifs numériques pour le point de vente physique, la vente en ligne ou les deux.

Lire également : Les régulateurs Canadiens allèguent que la plateforme OKEx a enfreint la loi sur les valeurs mobilières

Bien qu’il ne soit pas certain que les 85 000 entreprises acceptent les paiements en cryptomonnaies du jour au lendemain, toutes les mesures ont été prises pour faciliter les opérations. Par conséquent, afin d’éviter les fluctuations de cours du BTC et de l’ETH, le paiement en crypto-actifs sera immédiatement converti en francs suisses.

Par conséquent, les commerçants n’ont même pas besoin d’acquérir de cryptomonnaie ou de se convertir pour activer cette option de paiement.

Le « travail » vient alors plutôt du client du commerçant, qui a la possibilité de convertir en BTC ou en ETH le prix du produit affiché en franc suisse. Aussi, Ce sont les clients qui choisissent des applications de paiement en cryptomonnaies pour pouvoir payer leurs commandes.

Si les autorités suisses et l’écosystème blockchain sont très développés dans le pays, force est de constater que c’est la première fois qu’il est ouvert au public de manière aussi large. Il s’agit donc d’une étape importante dans l’adoption de la cryptomonnaie en Suisse.

La population suisse, confirmera-t-elle la tendance positive du secteur des actifs numériques du pays?

En attendant les cryptomonnaies, convertissez vos devises efficacement

Depuis plusieurs années, les cryptomonnaies sont en train de révolutionner les transferts d’argents internationaux. Des pays en avance sur leur temps tels que la Suisse commencent ainsi doucement à s’y mettre. On y trouve désormais des commerçants qui permettent à tout un chacun d’effectuer leurs achats en BTC ou en ETH.

Mais il faudra attendre encore un bon moment avant de voir ce genre de pratiques se démocratiser. Pour les Français qui se rendent en Suisse comme pour les Suisses qui se rendent en France, il reste nécessaire d’effectuer un change de devises en bonne et due forme. Heureusement, la conversion et le change se font de plus en plus facilement. 

Sur des plateformes spécialisées telles que Telexoo par exemple, on peut convertir les francs suisse en ligne en quelques instants. Connaitre le taux de change en vigueur et anticiper les réactions du marché se fait ainsi directement depuis son ordinateur. 

Et pour se simplifier encore davantage la vie, on peut aussi changer son argent à des taux avantageux directement sur le site. Pour ce faire, la méthode à suivre est extrêmement simple. Il suffit d’ouvrir un compte client sur Telexoo et d’y associer son compte en banque habituel. Ceci fait, on effectue un virement de l’argent que l’on souhaite convertir, et le site effectue lui-même le change au taux en vigueur avant de le transférer sur le compte en banque en moins de 48h. Pour se rémunérer, Telexoo prend simplement une petite marge sur le taux de change. Cela se fait en toute transparence, et la marge prise est toujours clairement indiquée. 

Notez que Telexoo permet de changer les francs suisses et les euros, mais aussi une dizaine d’autres devises telles que les dollars ou la livre sterling. 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des