Elon Musk et Vitalik Buterin sont sur la même longueur d’onde pour une collaboration entre Dogecoin et Ethereum

Source : Platoblockchain

 

Dans une interview avec le chercheur Lex Fridman, Vitalik Buterin a évoqué la probabilité d’une collaboration entre l’Ethereum et Dogecoin. Et étant donné la popularité de Doge et d’ETH, cette opération sera bénéfique pour les deux monnaies numériques.

 

Vitalik Buterin dit qu’il apprécie le « Doge » et suggère la coopération Dogecoin-Ethereum 

 

Durant l’échange entre Fridman et Buterin, l’idée du rapprochement entre le Doge et l’Ethereum succède à une question relevant de la puissance d’influence détenue par Elon Musk. L’intervieweur pose ainsi la problématique en disant : « Il y a un pouvoir derrière quelqu’un comme Elon Musk qui pousse le développement d’une crypto-monnaie ». Il demande par la suite à Buterin : « Y a-t-il un moyen de tirer parti de cette puissance et de cet élan pour améliorer l’Ethereum ? »

La réponse à cette question amène le créateur de l’Ethereum à tendre la main au Dogecoin.

“Si DOGE veut, d’une manière ou d’une autre, établir un pont avec Ethereum, et que les gens peuvent alors échanger DOGE des milliers de fois par seconde à l’intérieur de loopring, alors ce serait formidable.” déclare Buterin. Il a souligné que la technologie requise pour permettre un tel contact inter-chaînes en est encore à ses débuts. Et selon l’entrepreneur en crypto-monnaies, s’il existe une méthode permettant d’intégrer le Dogecoin à une preuve d’enjeu Ethereum d’une manière ou d’une autre, il pourrait constituer une alternative intéressante.

 

« Je ne pense absolument pas qu’Ethereum soit opposé aux pièces de monnaie de chien », a souligné le cofondateur. « Je veux en quelque sorte que les fans aient l’impression qu’Ethereum est, au moins un peu, dans l’esprit même, une monnaie de chien”, ajoute le cofondateur de la blockhain Ethereum. Pourtant, en mai, Buterin a déclaré que la vision du PDG de Tesla pour le Dogecoin pourrait se heurter à des obstacles techniques, notant que des facteurs techniques importants mais « assez subtils » limitent la mise à l’échelle de la blockchain.

Dans sa récente interview, Vitalik aborde également le problème de la scalabilité de Dogecoin. Cet obstacle réside, selon lui, dans le fait qu’en augmentant simplement les paramètres sans rien faire d’autre, rendra la tâche plus difficile pour les utilisateurs de valider la chaîne. Il a noté que la blockchain deviendrait probablement centralisée et vulnérable à toute sorte de hacking.

 

 

Le créateur de l’Ethereum a par la suite précisé qu’il serait erroné de croire qu’Elon a de  mauvaises intentions qui le poussent à soutenir Dogecoin d’une manière si agressive. Il a affirmé que Musk est un homme ordinaire comme lui, et qu’ils apprécient tous deux les chiens. Cela explique pourquoi Musk se surnomme le « Dogfather ». Dans un tweet laconique, Elon a déclaré après l’interview qu’il partageait le point de vue de Vitalik.

 

Les perspectives futures de l’Ethereum

À l’heure actuelle, la crypto ETH se porte bien et se considère comme la seule monnaie numérique avec le potentiel de faire basculer le Bitcoin. Quant à sa blockchain, le passage prévu du PoW au PoS est largement attendu. Cette mise à jour inclura le sharding, ce qui améliorera considérablement les temps de transaction.

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires