EE rétablit les frais d’itinérance pour les voyages en Europe


L’opérateur exclut l’Irlande des plans liés au Brexit, mais les clients voyageant ailleurs en Europe seront facturés 2 £ par jour.

L’opérateur britannique de réseau mobile EE réintroduit des frais d’itinérance pour les clients voyageant dans l’UE, à l’exception de l’Irlande.

EE, propriété de BT, facturera aux nouveaux clients et aux clients en mise à niveau 2 £ par jour pour utiliser les services en Europe continentale à partir de janvier.

Il s’agit d’un retour en arrière sur un engagement antérieur d’EE selon lequel il ne ramènerait pas les frais d’itinérance.

Avec la sortie du Royaume-Uni de l’UE, cela ne fait plus partie de l’interdiction européenne des frais d’itinérance – ou « l’itinérance comme à la maison » – qui est entrée en vigueur en juin 2017. Après le Brexit, des questions persistaient quant à savoir si les réseaux mobiles britanniques maintiendraient l’interdiction sur les frais d’itinérance.

L’accord commercial UE-Royaume-Uni note seulement que les opérateurs mobiles des deux côtés devraient avoir des « tarifs transparents et raisonnables » pour l’itinérance.

Soutenir la Silicon Republic

EE n’inclura pas l’Irlande dans ses nouveaux frais d’itinérance. L’opérateur a déclaré qu’il s’agissait de faciliter les clients en Irlande du Nord qui peuvent se connecter aux tours de signalisation mobiles de l’autre côté de la frontière. Cela est susceptible de respecter les réglementations du gouvernement britannique qui stipulent qu’un fournisseur doit prendre des « mesures raisonnables » pour éviter que les clients nord-irlandais ne soient facturés lorsque leur téléphone se connecte à une tour de la République.

D’autres réseaux mobiles ont déclaré qu’ils n’imposeraient pas de frais d’itinérance, mais O2 a déclaré qu’il introduirait des frais « d’utilisation équitable » pour les clients qui utilisent plus de 25 Go de données lors de leurs voyages en un mois. Ces frais entrent en vigueur en août.

Vodafone et Three ont déclaré qu’ils n’avaient pas l’intention d’introduire des frais d’itinérance.

Le gouvernement britannique a adopté une législation qui exige une limite mensuelle de 45 £ sur les frais d’itinérance pour les données mobiles.

Les opérateurs britanniques pourraient conclure des accords avec des opérateurs des pays de l’UE pour fournir une itinérance inclusive.

Il reste également à voir si les opérateurs européens introduiront des frais d’itinérance réciproques pour les clients voyageant vers le Royaume-Uni.

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires