Dix membres ajoutés au Conseil de la stratégie industrielle du gouvernement fédéral


Le gouvernement fédéral a annoncé les membres de son Conseil stratégique de l’industrie, une initiative visant à aider à la reprise économique du Canada après la pandémie de COVID-19.

Ce conseil, dont la création a été annoncée en mai, fera office de conseil consultatif pour évaluer l’impact de la pandémie sur les industries et pour permettre au gouvernement de mieux comprendre les pressions sectorielles spécifiques. Le conseil est composé de hauts dirigeants d’entreprises qui communiqueront avec le gouvernement lors de l’évaluation de la politique économique.

Mona Nemer, la conseillère scientifique en chef du Canada, se joint au conseil pour apporter une perspective scientifique et de recherche.

« Les ministres et les départements de l’ensemble du gouvernement s’engageront, en collaboration avec le Conseil de la stratégie industrielle, à poursuivre notre approche pangouvernementale pour faire face à COVID-19 », a déclaré Navdeep Bains, ministre de l’innovation, des sciences et de l’industrie. « Je me réjouis de travailler main dans la main avec les entreprises pour une reprise qui rendra l’industrie canadienne plus prospère, équitable et dynamique que jamais ».

Les membres sont chargés de partager les défis rencontrés par les différents secteurs de l’économie canadienne durant la pandémie. Chaque membre représente un secteur économique différent : fabrication de pointe, santé et biosciences, agroalimentaire, technologies propres, industries numériques, tourisme, transport, commerce de détail ou ressources. Les nouveaux membres comprennent :

Le conseil devrait s’appuyer sur le modèle existant de collaboration entre l’industrie et le gouvernement fédéral, connu sous le nom de Tables de stratégie économique, qui a été utilisé pour la première fois en 2017.

RELATIVES : Le gouvernement lance une ligne d’assistance téléphonique offrant aux petites entreprises une planification financière, des conseils de recouvrement COVID-19

Monique Leroux, ancienne présidente de Desjardins, présidera le conseil. Le gouvernement a annoncé que Mona Nemer, la conseillère scientifique en chef du Canada, se joindra également au conseil en tant que membre d’office afin d’apporter un point de vue sur la science et la recherche. Un membre d’office décrit un poste que quelqu’un obtient automatiquement en raison d’un autre rôle qu’il occupe déjà.

« C’est à la fois un grand honneur et une énorme responsabilité que d’être invité à présider le conseil, et je suis impatient de travailler avec tous les membres afin de créer un point de départ pour la reprise économique du Canada dans ce nouveau contexte mondial », a déclaré M. Leroux. « Le conseil sera un partenariat entre le secteur privé et le gouvernement du Canada pour aider à comprendre les défis de l’industrie ».

D’autres membres du conseil devraient être annoncés dans les semaines à venir.

Source de l’image Navdeep Bains via Facebook.



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Articles Similaires