Désormais Vente privée se nommera Veepee

0
1351

Afin de faciliter la croissance internationale, Vente privée et vente exclusive ont changé le nom de leur marque par Veepee. Le Webshop désire en effet devenir une marque sans aucune équivoque au sein des 14 pays où l’entreprise est actuellement active.

C’est un mouvement qui s’est fait tellement progressivement qu’il n’a même pas fait l’objet d’une véritable déclaration ce jeudi. Vente privée le site de déstockage de Jacques-Antoine Granjon, a changé de nom. Il deviendra désormais Veepee. Dès jeudi, ce changement à été annoncé sur leur site : « Vente-privee devient Veepee ». La page d’accueil a également ajouté « Votre grand magasin évolue avec un seul et même nom dans toute l’Europe »

7 noms différents

L’entreprise belge Vente exclusive, qui est dirigée par le partenaire sectoriel français Vente privée depuis 14 ans, vient d’être rebaptisée sous le nom de Veepee. L’entreprise veut désormais adopter une image beaucoup plus cohérente sans aucune équivoque. Aujourd’hui, le webshop est connu sous 7 noms de marques différentes, comme Privalia.com ou eboutic.ch par exemple.

Ces nombreux noms s’expliquent du fait que vente privée s’est élargie grâce à de nombreuses acquisitions. Elle s’est développée en tant que Privalia sur les marchés italiens, mexicains, espagnols, et brésiliens, alors qu’en Danemark elle acquiert Designers & Friends, et en Pologne c’est Zlote Wyprzedaze.

La participation majoritaire acquise par vente privée dans vente exclusive en 2015 doit aussi être replacée dans ce même contexte. Ainsi, l’acheteur a promis que vente exclusive tout de même existe de manière tout à fait autonome. Pourtant, la société est en train de se rediriger vers une unification européenne en tant que Veepee.

Le logo reste le même

Le logo de la marque reste tout de même le même malgré ce changement de nom. C’est ce qui a été décidé suite à une requête qui a été soumise à l’autorité française de la propriété intellectuelle au mois de novembre dernier. Le brevet a été accepté officiellement le 14 décembre, et le webshop commence justement à l’introduire progressivement.

Ce changement de nom s’est aussi effectué dans l’optique d’une possible expansion au niveau international. À compter d’aujourd’hui, la société à 6000 employés, et plus de 72 millions de membres. En 2017, l’entreprise a pu réaliser un chiffre d’affaires de plus de 3,3 milliards d’euros.

Une protection beaucoup plus accrue

Il est évident que vente privée n’est pas un nom que l’on peut comprendre partout même si cette connotation française peut être un atout lorsque l’on évolue dans l’univers de la mode. Veepee, un nom de marque qui somme mieux peu importe la langue utilisée. Du moins en Anglais.

La transition se fera tout d’abord en Europe, si on s’en tient à nos informations. L’expérience shopping ainsi que les fonctionnalités ne changeront pas. Plus tard dans l’année, le design du site évoluera vers beaucoup plus de fluidité, et c’est à ce moment que le nouveau nom s’imposera

Un pari pour l’entreprise

Changer de marque reste un véritable pari, voire même un crève-cœur pour son fondateur. En plus des difficultés à s’internationaliser, vente-privé souffrait aussi d’un tout autre handicap. En effet, celle-ci a eu beaucoup de mal à s’imposer en tant que marque protégée. Son premier concurrent Showroomprive en est pour quelque chose, notamment à cause de longue guerre judiciaire qu’elle a entreprise avec vente privée. L’expression vente privée reste toujours d’actualités et de nombreux commerçants l’utilisent. Sur le net, Showroomprive affirme être un site de ventes privées. Ainsi, Veepee pourra être plus facilement défendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here