Daco : Vente-privée confirme son achat

0
433

Vente-privée est bien parti pour tirer profit des start-ups dans lesquelles elle a investi au cours des dernières années. L’entreprise, qui accompagne de jeunes pousses par le biais de son programme Impulse, le prouve encore une fois en rachetant Daco.

Une acquisition prometteuse

Le programme d’accélération de Vente-privée ne perd aucune occasion d’assurer l’expansion du groupe. Il le prouve une fois de plus en confirmant l’acquisition de Daco, une start-up parisienne qui a la capacité d’offrir aux marques une possibilité d’obtenir un aperçu des comportements de certains de leurs concurrents. L’entreprise l’avait intéressé dès ses débuts : elle avait été sélectionnée par le site de commerce français, afin de participer à la seconde vague de sa promotion Station F. Le programme d’accélération s’était doté d’une solide réputation dès la première édition, et les modalités financières relatives à l’opération sont restées secrètes. L’entreprise avait été fondée en 2016 par trois entrepreneurs ambitieux.

Anis Gandoura, Paul Mouginot, avec l’aide de Claire Bretton, ont ainsi mis au point Daco. Cette nouvelle firme a été créée pour définir une solution d’analyse concurrentielle, indispensable aux activités B2B. La fameuse solution d’analyse voulait donner une vision claire et précise de l’environnement concurrentiel dans lequel les marques évoluent. Les distributeurs sont également concernés par cet outil qui se vante d’offrir une vision globale que les entreprises n’ont pas encore. Jusqu’à présent, la start-up a pu créer des technologies de reconnaissance d’images, dotées d’une forme d’intelligence artificielle fonctionnelle.

Les propositions de la start-up comptent sur la notion en vogue du deep learning pour permettre le classement automatiquement des produits référencés. Cette technologie pourrait ainsi servir à la classification de dizaines de millions de références, toutes réparties dans plusieurs centaines de catégories. Les détails de ces nouveaux classements sont aussi mis en avant, car devraient être assez pertinents pour offrir une suite de données permettant de reconnaître les produits. Grâce à la comparaison des références de marques, les entreprises trouvant une utilité à cette vision auront tous les éléments en main pour mieux profiter de leur environnement concurrentiel. L’approche les aiderait à mettre au point des stratégies marketing et commerciales plus proches de ce que le marché demande.

Il est donc fort possible que l’activité de Daco puisse également servir à mieux définir les besoins et les demandes du grand public, sans que les données ne soient parasitées par des flux de données inutiles. Le système devrait non seulement automatiser la démarche d’analyse concurrentielle, mais aussi d’anticiper de possibles tendances élaborées chez les rivaux.

L’intelligence artificielle au service des professionnels

Daco n’a pas mis longtemps à décoller. Cette entreprise, qui a été conçue par d’anciens consultants en stratégie, a également vu la participation de spécialistes de la donnée. La startup s’est focalisée sur le développement d’une solution de veille unique en son genre, qui permettrait aux systèmes utilisés par les professionnels de parfaire une reconnaissance d’image. La sollicitation de l’intelligence artificielle donne la possibilité de segmenter efficacement des produits provenant de divers fournisseurs. Le but est simple : optimiser les décisions des professionnels, et se donner une chance d’obtenir des résultats proches des évaluations.

Ce rachat opéré par Vente-privée va permettre à l’entreprise-mère de s’approprier des technologies de pointe pour mieux aborder l’e-commerce. Pour vente-privée, il s’agit de continuer à évoluer dans une activité qui les passionne. En dehors de la résolution de problèmes complexes, elle vise également à améliorer la façon dont les entreprises commerciales fonctionnent. Le fondateur et PDG de Vente-privée affirme être «très fier de voir que cette pépite ait tiré le meilleur parti de sa période d’accélération». Au sein de l’entreprise, les équipes seraient impatientes de poursuivre les activités de Daco, et de les améliorer de façon durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here