Coronavirus – USA : record de 1 800 décès en 24h mardi

0
156

Plus de 400 000 cas de contamination sont actuellement recensés aux USA. La journée du mardi a été particulièrement meurtrière, avec plus de 1 800 morts en une journée. A New York, l’actuel épicentre de l’épidémie aux USA, le seuil des 5 000 morts a aussi été dépassé hier. Actuellement, le nombre total des décès causés par le Covid-19 dans le pays dépasse les 12 700.

Les USA au cœur de l’épidémie du Covid-19

Selon une déclaration de Donald Trump, le pic de la courbe de l’épidémie pourrait bientôt être atteint aux USA. Bien que le président américain se veuille rassurant, l’hécatombe continue dans le pays. Néanmoins, pour l’Etat de New York, le gouverneur Andrew Cuomo déclare que le nombre des nouvelles hospitalisations s’est stabilisé et le nombre des admissions en soins intensifs a aussi ralenti.

Donald Trump a notamment rajouté que les prévisions pourraient avoir été trop alarmistes. En effet, le groupe du travail de lutte contre la pandémie avait estimé le nombre final des décès à près de 240 000 aux USA, sur les prochains mois.

Durant son élocution quotidienne à la presse, Trump a pour sa part admis ne pas avoir remarqué des mémos rédigés par Peter Navarro, le conseiller au commerce US, concernant la menace du covid-19. Selon le New York Times, depuis fin janvier, Navarro prévenait déjà du risque de pandémie et de la nécessité de stopper les voyages en Chine, sous peine que 2 millions d’Américains pourraient décéder de la contamination.

Actuellement, Peter Navarro est chargé par Trump de la Defense Production Act, pour l’accélération de la production des équipements de lutte contre le covid-19.
Durant son point de presse de mardi, le président US a aussi déclaré vouloir suspendre la contribution américaine à l’OMS. D’ailleurs, il avait déjà émis de nombreuses critiques à l’encontre de l’organisation internationale quelques heures auparavant.

L’Etat de New York, épicentre de l’épidémie de coronavirus aux USA

D’après la plus récente projection faite par l’université de Washington, le coronavirus pourrait causer jusqu’à 82 000 décès aux USA avant le 4 août. Sur la base des données des hôpitaux, le gouverneur de New York déclare néanmoins que le ralentissement de l’épidémie dans l’Etat démontre l’efficacité des mesures de distanciation sociales appliquées depuis mars.

Néanmoins, le maire de New York juge que ces améliorations ne constituent pas encore un virage significatif de l’épidémie. D’ailleurs, il précise que d’après les pompiers, le nombre des décès hors hôpitaux liés au coronavirus a augmenté à New York.

En dehors du nombre record de décès journaliers qui s’élève mardi à 731 dans l’Etat, le constat d’un taux de mortalité plus élevé chez les afro-américains y reflèterait aussi la disparité de l’accès aux soins. Actuellement, New York enregistre 5 489 morts suite à la contamination au Covid-19.

tout savoir sur la crypto

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here