Coronavirus au Japon : le pays annoncera la prolongation de l’état d’urgence

Mardi, le Japon annoncera que son état d’urgence à Tokyo et d’autres régions sera prolongé jusqu’au 12 septembre, si sa fin a été programmé fin août. Cette mesure en vigueur depuis mi-juillet s’étendra également dans sept autres préfectures. La hausse des cas de COVID-19 dans la capitale et dans tout le pays est une situation difficile à gérer et pesante pour le système médical.

Une hausse importante des cas d’infections

L’expiration de l’état d’urgence actuel était prévue pour le 31 août. Cependant, les cas d’infections ne cessent d’augmenter dans le pays et oblige le gouvernement à prolonger son état d’urgence jusqu’en mi-septembre. En effet, lundi, Tokyo comptait 2 962 cas, après un avoir atteint un record de 5 773 vendredi.

Mardi matin, le ministre chargé de coordonner la gestion de la crise sanitaire Yasutoshi Nishimura a déclaré que les cas de contaminations au COVID-19 à travers le Japon se propagent à un niveau jamais vu jusque-là. Durant une réunion avec des experts sanitaires, il a également ajouté que :

« Le nombre de patients dans un état grave augmente chaque jour »

A voir également : Bourses : Top 5 des événements clés à surveiller cette semaine

Une cinquième vague de coronavirus au Japon

Depuis fin juin, le pays vit une cinquième vague de coronavirus épouvantable sous l’effet du variant Delta qui est très contagieux. Les contaminations quotidiennes de COVID-19 continue d’augmenter et ont dépassé pour la première fois les 20 000 cas au niveau national vendredi et samedi.

En trois semaines, les contaminations ont quadruplé. Lundi, les organisateurs des Jeux paralympiques, qui se tiendront du 24 août au 5 septembre, ont alors décidé que l’événement se déroulerait à huis clos.

Source : challenges.fr

L’état d’urgence sera alors prolongé jusqu’au 12 septembre et élargi géographiquement pour concerner au total 13 des 47 départements japonais.

Toutefois, la mesure permettant aux autorités locales de solliciter la population d’éviter les déplacements non essentiels, de réclamer la fermeture des bars et restaurants à 20h et de ne pas servir d’alcool, n’est plus vraiment respectée et est plutôt critiquée comme étant inefficace.

Extension de l’état d’urgence dans d’autres préfectures

Selon la décision du gouvernement, l’extension de l’état d’urgence concerne donc les préfectures de Kyoto, Tochigi, Ibaraki, Gunma, Hyogo, Fukuoka et Shizuoka.

Plus tard dans la journée de mardi, le Premier ministre Yoshihide annoncera d’une manière officielle ces mesures et tiendra une conférence de presse à 21h heure locale pour fournir des explications sur cette décision.

A voir aussi : La demande de pétrole révisé à la baisse par l’AIE et inquiétude de Washington par rapport à l’offre

Selon le rapport de l’institut Dai-chi Life Research, cette prolongation et extension de l’état d’urgence entrainera une perte économique de près de 1.200 milliards de yens, ainsi qu’une perte de 66 000 emplois. En vertu des mesures sanitaires et du calendrier actuel, ce montant dépasse de 60% environ la perte économique dont l’estimation est d’environ 750 milliards de yens.

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires

Shipping Revolution Avis

Le dropshipping est un domaine qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce dernier requiert des connaissances et des stratégies pour se développer. L’une des