Comment dire ce que veulent les lecteurs et leur donner


Le single des O’Jays 1975 «Donnez aux gens ce qu’ils veulent!» devrait être la chanson thème et le mantra directeur de chaque spécialiste du marketing de contenu dédié.

Après tout, l’objectif principal du marketing de contenu bien fait (et du référencement, d’ailleurs) est de créer des réponses complètes aux questions que les consommateurs se posent pour répondre à leurs moindres désirs et besoins.

De même, l’objectif principal et la promesse des moteurs de recherche est de fournir le bon contenu aux bonnes personnes au bon moment lorsqu’une recherche est effectuée.

C’est pourquoi vous avez probablement lu que les moteurs de recherche, comme Google, perfectionnent continuellement leurs algorithmes et exploitent une intelligence artificielle sophistiquée pour mieux comprendre l’intention du chercheur et tenir sa promesse.

Alors naturellement, la question pour de nombreux spécialistes du marketing de contenu devient: «Comment puis-je savoir ce que les lecteurs veulent et leur donner?»

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

La base pour identifier le contenu à créer commence par la recherche de mots clés, car les mots clés restent l’épine dorsale du contenu. Mais il existe plusieurs méthodes efficaces pour déterminer ce que veulent vos lecteurs.

Voici quelques conseils, tactiques et outils à ajouter à votre arsenal.

1. Validez qui et où se trouvent vos lecteurs

Tout d’abord, assurez-vous de reconnaître qui sont vos lecteurs et ce qui les motive. Une méthode d’identification du public est le développement de persona.

Les personas sont importantes car elles peuvent vous aider à créer du contenu adapté aux besoins spécifiques de votre public humain.

Créez des profils détaillés de vos lecteurs cibles, peut-être en vous basant sur quelques lecteurs existants que vous pouvez facilement identifier.

Donnez-leur des noms, des visages et des personnalités. Incluez des informations démographiques et psychographiques.

Cherchez à identifier leurs principales motivations d’achat, leurs défis et leurs besoins de base.

En créant des personas, vous pouvez commencer à personnaliser votre contenu en fonction d’hypothèses approfondies sur les sujets, le ton et les types de contenu qui plairont à vos lecteurs à différentes étapes de leur parcours d’achat.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Les personas peuvent également vous aider à déterminer où vos lecteurs consomment du contenu et quand les meilleurs moments sont pour diffuser du contenu avec lequel ils sont plus susceptibles de s’engager.

Après avoir identifié où se trouvent vos lecteurs et avant de partager trop de contenu, vous voudrez passer du temps à établir et à bâtir un public de confiance.

«Si vous le construisez, ils viendront», ne s’applique pas nécessairement au contenu en ligne. Au contraire, un public en ligne doit être développé au fil du temps.

Un bon point de départ consiste à suivre et à aimer / partager le contenu pertinent d’autres auteurs de contenu et influenceurs faisant autorité dans l’espoir de réciprocité pour votre propre contenu pertinent et de haute qualité au fil du temps.

Créez vos propres modèles de personnalités pour chacun des membres de votre audience dans un simple document ou une feuille de calcul.

Des outils et des modèles en ligne tels que Xtensio, Lucidspark ou Miro peuvent vous guider.

2. Demandez-leur ce qu’ils veulent

Le simple fait de demander est un autre moyen sensé de déterminer le contenu souhaité par votre public.

En supposant que vous ayez établi un niveau de confiance avec vos lecteurs et qu’ils vous considèrent comme ayant une certaine autorité sur les sujets que vous souhaitez aborder avec eux, vous pouvez certainement interroger votre public.

Demandez quels sujets ou informations spécifiques ils seraient le plus intéressés à lire.

Contactez votre public par e-mail ou sur les réseaux sociaux avec de brefs sondages auprès des lecteurs et des questions sur les sujets suivants:

  • Sur quels sujets clés aimeriez-vous en savoir plus?
  • Quel est votre format de contenu préféré: texte, vidéo, audio ou une combinaison des deux?
  • Quand aimez-vous le plus consommer du contenu?
  • Quel est votre canal préféré pour recevoir et lire du contenu?
  • À quelle fréquence souhaitez-vous nous entendre?

Les lecteurs sont quotidiennement inondés de contenu. Prendre le temps de leur demander ce qu’ils veulent, puis adapter votre contenu et votre timing en conséquence se traduira probablement par un public engagé.

Une simple enquête peut être livrée sous forme de document ou par e-mail, ou vous pouvez utiliser l’un des nombreux outils d’enquête en ligne disponibles.

3. Examinez votre visiteur de site Web et vos données de recherche

L’analyse de sites Web peut être une autre excellente source pour valider vos profils clients et comprendre le contenu et les sujets les plus populaires auprès de vos lecteurs.

Démographie

Google Analytics, par exemple, fournit une ventilation démographique de base des visiteurs de votre site Web par rapport à laquelle vous pouvez comparer et / ou enrichir les personnages que vous avez développés.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Cependant, gardez à l’esprit que ces données démographiques peuvent uniquement s’appliquer à une sous-section de vos visiteurs en fonction de la manière et de l’endroit où Google est en mesure de collecter ces données.

Dimensions démographiques de Google Analytics.

Ces données démographiques sont utilisées pour générer sept rapports standard, qui peuvent également être utilisés pour valider vos hypothèses de lectorat:

  • Aperçu démographique
  • Âge
  • Genre
  • Aperçu des centres d’intérêt
  • Catégories d’affinité (portée)
  • Segments sur le marché
  • Autres catégories

Ces dimensions démographiques peuvent également être utilisées pour créer des segments et des rapports personnalisés pour la surveillance continue de groupes spécifiques au sein de votre audience.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Engagement avec le contenu existant

D’autres données analytiques utiles pour comprendre les préférences de vos lecteurs sont les vues de page de destination spécifiques et les mesures d’engagement telles que le temps passé sur la page, la profondeur de défilement et le taux de rebond.

Dans les rapports de comportement de Google Analytics, vous pouvez voir rapidement quelles sont vos pages les plus populaires.

Identifier les pages et les types de contenu spécifiques de votre site Web les plus consultés et / ou sur lesquels vos téléspectateurs passent le plus de temps peut aider à signaler les tendances dans les préférences de sujet et de format.

De plus, vous pouvez surveiller les chemins des visiteurs pour voir quelles pages influencent les autres ou vos lecteurs sont attirés.

Essayez de créer des pages de contenu complémentaires avec des réponses plus détaillées aux questions de votre public. Cela peut être lié à ou à partir de votre contenu existant pour renforcer davantage votre autorité sur un sujet spécifique.

4. Requêtes de la console de recherche Google

Le rapport sur les requêtes de la console de recherche Google situé sous Performances est une ressource inestimable pour comprendre quels mots clés génèrent les impressions et / ou les clics de votre site.

Exemple de requêtes Google Search ConsolePerformances de la console de recherche Google pour imahockeydad.com

Ce rapport détaille les impressions, les clics, la position moyenne et le taux de clics liés aux mots clés recherchés par vos lecteurs.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Faites attention à tous les mots-clés et expressions correspondant à vos sujets cibles, ainsi qu’à ceux qui représentent des lacunes dans le contenu que vous avez créé ou planifié.

5. Données de recherche interne

Si votre site Web offre une fonction de recherche, vous pouvez régulièrement extraire ses données d’utilisation pour voir quel contenu vos visiteurs recherchent lorsqu’ils accèdent à votre site.

Prenez note des recherches basées sur des questions et assurez-vous d’avoir un contenu complet pour répondre à ces besoins.

De nombreux outils de recherche internes ou modules complémentaires tiers fournissent une analyse de contenu. Utilisez-le pour identifier rapidement les lacunes, les classements de contenu et fournir le bon contenu aux bons lecteurs au bon moment, comme tout bon moteur de recherche le devrait.

6. Mener des recherches externes

Au-delà de l’examen de votre public et de votre contenu existants, il existe de nombreux excellents outils de recherche de contenu à votre disposition. Buzzsumo, ahrefs et Semrush, entre autres, explorent l’ensemble du Web à la recherche de mots-clés et de contenu.

Tirez parti de ces informations pour identifier les tendances du contenu, les sujets suggérés et même les questions spécifiques que les gens posent en lien avec des mots clés, des domaines ou des influenceurs en ligne spécifiques.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Avec ces informations en main, vous pouvez créer du contenu en ligne avec ces tendances et suggestions ou des réponses approfondies aux questions posées.

La plupart de ces plateformes proposent des essais gratuits. Utilisez-les pour déterminer l’importance de vos opportunités de contenu ou de vos défis, puis décidez de la valeur qu’ils peuvent offrir à long terme.

7. Apprenez à connaître la concurrence

Identifiez votre concurrence en ligne (c’est-à-dire, les concurrents qui créent constamment un contenu de qualité, qui se classe bien pour les mots clés cibles que vous avez choisis).

Examinez et analysez le contenu qu’ils ont créé, où ils l’ont distribué et quel engagement (le cas échéant) il a reçu.

Commencez par regrouper les éléments de contenu que vous découvrez en groupes thématiques, puis déterminez les lacunes de contenu (le cas échéant).

Faites le point sur les types de contenu qu’ils partagent sur quels canaux et à quelle fréquence. L’un des avantages des médias sociaux accessibles au public est la possibilité de voir les likes, les partages et les commentaires associés au contenu que vos concurrents ont publié.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

8. Soyez toujours à l’écoute

En parlant de médias sociaux, les outils d’écoute sociale peuvent également fournir une mine d’informations sur le contenu et des conseils sur votre propre stratégie.

Utilisez des outils tels que Brandwatch, Meltwater ou Agorapulse pour surveiller vos mots clés cibles pour les mentions sociales et les suggestions de contenu.

Comme pour le contenu des concurrents, vous pouvez évaluer le niveau d’engagement de chaque type et élément de contenu pour déterminer la pertinence et la valeur.

Les éléments de contenu découverts pertinents peuvent être conservés ou retravaillés et développés avec votre propre valeur ajoutée.

9. Demandez l’engagement et la rétroaction

Si vous croyez fermement que vous créez du contenu de grande valeur pour un public de masse, n’ayez pas peur de demander à vos lecteurs des commentaires et une validation via des commentaires et des partages.

Aidez vos lecteurs à amplifier votre contenu en intégrant des mécanismes de partage (boutons de partage ou liens «Cliquez pour tweeter») et des appels à l’action dans votre contenu.

Cela aidera à la fois à valider l’engagement de votre contenu et à renforcer votre autorité.

10. Mesurer et réagir

Avec chaque élément de contenu que vous créez et distribuez, revenez à l’analyse de vos médias sociaux et de votre site Web pour valider sa pertinence et sa valeur relative pour vos lecteurs.

Publicité

Continuer la lecture ci-dessous

Portez une attention particulière aux types, sujets et canaux qui suscitent le plus d’engagement.

En outre, notez quels liens (le cas échéant) ont été cliqués et / ou quels appels à l’action ont été lancés pour signaler les domaines dans lesquels vos lecteurs souhaitent en obtenir davantage.

Et puis oui, par tous les moyens – donnez à vos lecteurs ce qu’ils veulent!

Plus de ressources:


Crédits d’image

Toutes les captures d’écran prises par l’auteur, avril 2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires