Clubhouse repousse les rapports sur la fuite de données des utilisateurs


Une base de données compilant des informations sur 1,3 million d’utilisateurs a été mise en ligne, mais la société a déclaré que toutes ces données étaient accessibles au public.

Dans une semaine environ après les informations importantes sur les violations de données, Clubhouse a repoussé les informations selon lesquelles une base de données d’informations sur les utilisateurs avait été divulguée et mise en ligne.

Samedi (10 avril), CyberNews a rapporté que des détails sur 1,3 million d’utilisateurs avaient été extraits de l’application audio en direct et publiés sur un forum de hackers. La mine de données inclurait des informations telles que les noms, les identifiants d’utilisateurs, les identifiants des réseaux sociaux et le nombre d’abonnés qui, selon le rapport, pourraient potentiellement être utilisées à des fins malveillantes.

Clubhouse a répondu au rapport en disant qu’il ne s’agissait pas d’une fuite de données, car ce sont toutes des informations accessibles au public.

«C’est trompeur et faux. Le clubhouse n’a pas été violé ou piraté. Les données auxquelles il est fait référence sont toutes les informations de profil public de notre application, auxquelles tout le monde peut accéder via l’application ou notre API,  » la société a déclaré sur Twitter.

Soutenir Silicon Republic

Au cours d’une session sur l’application Clubhouse, le PDG de la société, Paul Davison, a doublé lorsqu’on lui a demandé si l’entreprise avait été piratée ou violée. « Les données auxquelles il est fait référence étaient toutes des informations de profil public provenant de notre application, la réponse est donc un non définitif. »

Troy Hunt, le chercheur en cybersécurité qui exploite le site Have I Been Pwned pour vérifier si vos données ont été violées, a déclaré que les informations sont « bénin»Et que« personne ne perd le sommeil à cause de cela ».

Le rapport a cependant soulevé des questions sur les raisons pour lesquelles les informations sur Clubhouse étaient si faciles à rassembler en premier lieu.

Cela survient à un moment d’angoisse de sécurité accrue après que des détails précédemment violés sur plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook aient été publiés en ligne la semaine dernière. LinkedIn a été frappé quelques jours plus tard lorsque des données accessibles au public qui avaient été extraites de la plate-forme ont été mises en vente sur un forum de piratage.

Pendant ce temps, Clubhouse serait en pourparlers avec des investisseurs pour lever une ronde de financement qui valoriserait la société à 4 milliards de dollars.



Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires