Cigent lève 7,6 M $ en financement de série A


Technologie intelligente, un fournisseur basé à Fort Myers, en Floride, d’une solution pour protéger les entreprises et les particuliers contre tout vecteur de menace, a clôturé un financement de série A de 7,6 millions de dollars.

Les bailleurs de fonds comprenaient In-Q-Tel, CyberJunction, WestWave Capital et plusieurs investisseurs individuels, notamment:

  • Avie Tevanian, anciennement Chief Software Technology Officer d’Apple Inc.
  • Tom Paquin, cofondateur de Netscape et Mozilla
  • Brendan O’Halloran, ancien vice-président de Valeurs Mobilières TD
  • William Cyr, PDG de Freshpet coté au NASDAQ
  • Alan Pollard, président – Produit et innovation chez The Vitality Group
  • François Millard, vice-président principal / chef de l’actuariat chez The Vitality Group
  • Dr Tony Martin, président et fondateur de Strategic Solutions Unlimited
  • Gary Wipfler, trésorier, Apple Inc.

Thomas DiBenedetto de CyberJunction et Brendan O’Halloran ont également rejoint le conseil d’administration de Cigent. DiBenedetto, qui dirige CyberJunction, est également président de Jefferson Waterman International, une société de conseil internationale basée à Washington DC et partenaire du Fenway Sports Group LLC (FSG), la société mère des Boston Red Sox et du Liverpool Football Club.

La société a l’intention d’utiliser les fonds pour commercialiser et mettre sur le marché Cigent Data Defense.

Dirigée par Bradley Rowe, PDG, Cigent est une société de cybersécurité soutenue par In-Q-Tel qui exploite des produits logiciels et matériels pour empêcher l’infiltration de données sur le réseau, les terminaux et le cloud, même après une violation du réseau. Cigent Data Defense, qui comprend D³E® (Dynamic Data Defense Engine ™) Windows®et ses disques SSD (Secure Solid State Drives) autodéfendants, visent à empêcher les ransomwares, le vol de données et le vol d’initiés en plaçant la protection aussi près que possible des données – à l’intérieur du micrologiciel des périphériques de stockage – et ajoute Zero Trust une authentification multifacteur qui protège les données au niveau du point de terminaison, sur le réseau, dans le cloud ou lorsqu’elles sont partagées avec des utilisateurs de confiance.

FinSME

27/04/2021

Partager:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires